TOP  (PRÉ­SEN­TA­TION DES RECRUES) «C’est un club unique»

Dé­ten­du, Jon-Paul Pie­ter­sen a ef­fec­tué ses pre­miers pas avec les Rouge et Noir lun­di. Le cham­pion du monde a tout pour être l’une des at­trac­tions de la sai­son tou­lon­naise

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - Sports -

Un nou­veau cham­pion du monde a dé­bar­qué jeu­di der­nier sur la rade, en la per­sonne du Sud-Afri­cain Jon-Paul Pie­ter­sen. Sous le so­leil va­rois, sourire flam­bant, le cham­pion du monde 2007 a eu l’agréable sur­prise de dé­cou­vrir l’en­goue­ment des sup­por­ters tou­lon­nais (en­vi­ron un mil­lier pré­sents à Berg) lors du pre­mier en­traî­ne­ment avant-hier. « Je n’ai ja­mais vé­cu ça, c’est vrai­ment un club unique, sou­rit le Sud-Afri­cain. Même quand je me ba­lade en ville, je vois le mu­guet par­tout. » Au­jourd’hui, il fête ses 31 ans et ne vient pas pour faire ban­quette. « Per­son­nel­le­ment, je veux es­sayer d’être ti­tu­laire. Je sais que ce ne se­ra pas fa­cile. » C’est le moins que l’on puisse dire. Les ailes se re­trouvent four­nies avec dé­sor­mais Ha­ba­na, Clerc, Tui­so­va, Ash­ton et donc Pie­ter­sen. « Je suis très ex­ci­té de jouer pour ce grand club. Ve­nir ici est un pri­vi­lège. Je veux ai­der le club à ga­gner », sou­ligne Pie­ter­sen. Mais l’homme est po­ly­va­lent et peut être aus­si mis en concur­rence avec Hu­go Bon­ne­val et Edoar­do Pa­do­va­ni.

«J’ai­me­rais rem­por­ter un titre »

À Tou­lon, le na­tif de Stel­len­bosch ne se­ra pas dé­pay­sé. Il re­trouve no­tam­ment ses com­pa­triotes Bryan Ha­ba­na, Duane Ver­meu­len, Mar­cel Van der Merwe et Juan­dré Kru­ger. Une constel­la­tion sud-afri­caine qui a su convaincre l’ai­lier de re­joindre l’ar­mée rouge et noire. «J’ai par­lé avec Bryan (Ha­ba­na) et Duane (Ver­meu­len). Ils m’ont ex­pli­qué comment le club était or­ga­ni­sé, la pas­sion qu’il y a au­tour. Ils avaient rai­son, c’est vrai­ment fan­tas­tique. En équipe na­tio­nale, je par­lais avec Bryan et il m’a tou­jours dit que Tou­lon est un grand club, avec la bonne men­ta­li­té pour rem­por­ter des titres. » Les titres, Pie­ter­sen court après de­puis... 2007 et la vic­toire au Mon­dial avec son pote Ha­ba­na. Il ai­me­rait bien égayer son pal­ma­rès avec les Va­rois, eux-aus­si en manque de titre de­puis la vic­toire en Coupe d’Eu­rope en 2015. Sa soif de vic­toires peut ai­der les Tou­lon­nais à vaincre la ma­lé­dic­tion des fi­nales qui semble s’ac­cro­cher au RCT. « Je veux ap­prendre le maxi­mum de choses pos­sibles avec tous les grands joueurs et coaches qu’il y a ici. Et bien évi­dem­ment, j’ai­me­rais rem­por­ter un titre. » Si l’ai­lier re­trouve ses cannes d’il y a dix ans lors du sacre sud-afri­cain en terre fran­çaise, les dé­fenses du Top 14 et d’Eu­rope ont du sou­ci à se faire.

AURÉLIEN RUESTERHOLZ

(Pho­to B. Q.) (Pho­tos Do­mi­nique Le­riche et AFP) (Pho­to P.-M. A.)

JP Pie­ter­sen (à gauche) a été sa­cré cham­pion du monde en  au Stade de France aux cô­tés de Per­cy Montgomery (coupe en mains) et de Bryan Ha­ba­na (à droite), son nou­veau co­équi­pier au RCT. Les pe­tits cham­pions au­ront aus­si leur com­pé­ti­tion. Ri­car­do Bar­bo­sa.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.