Gri­mal­dines : l’édi­tion dé­bute dans le bon tem­po

Ils étaient des cen­taines de spec­ta­teurs à dé­am­bu­ler dans le vil­lage de Gri­maud, mar­di, pro­fi­tant des mul­tiples évé­ne­ments or­ga­ni­sés pour l’ou­ver­ture du fes­ti­val de toutes les mu­siques

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - Grimaud - ALEXANDRE DE MOUSSAC

Gri­maud re­prend ses ha­bi­tuels quar­tiers d’été à l’oc­ca­sion de l’ou­ver­ture de la quin­zième édi­tion des Gri­mal­dines. Mar­di soir, les rues du vil­lage étaient ré­ser­vées aux pié­tons. Plu­sieurs spec­tacles de rue gra­tuits ont ryth­mé la soi­rée de 19 heures à 23 heures sur les places et ruelles em­blé­ma­tiques de la ci­té. Les troupes ont émer­veillé l’as­sis­tance, en mu­sique, avec des ate­liers pour les plus jeunes -- et pas que --, li­vrant de belles per­for­mances ar­tis­tiques.

Belle af­fluence dans les rues

Les vi­si­teurs, cer­tains néo­phytes et cu­rieux de dé­cou­vrir l’am­biance du fes­ti­val, dé­am­bu­laient un peu par­tout, gui­dés par des mu­si­ciens vo­guant de ruelles en ruelles, jus­qu’au châ­teau. Le fes­ti­val a ra­vi Sté­phane, ve­nu avec sa femme et ses quatre en­fants : « C’est la pre­mière fois que l’on passe des va­cances dans le coin, et nous sommes tom­bés par ha­sard sur les Gri­mal­dines. Une vraie belle sur­prise ! » Les res­tau­rants, eux, étaient tous rem­plis, pas fa­cile de trou­ver une place pour dî­ner ou même pour boire un verre. Mais jus­qu’à la fin du concert, les éta­blis­se­ments du vil­lage ont ac­cueilli les fes­ti­va­liers en quête d’une col­la­tion.

Un concert pour clore en beau­té

Les plus noc­tam­bules et mé­lo­manes se sont re­trou­vés à 22 heures au châ­teau de Gri­maud pour le pre­mier concert-évé­ne­ment de cette édi­tion des Gri­mal­dines : c’est la chan­teuse fran­co-amé­ri­caine Chi­na Moses qui a ryth­mé la soi­rée par son jazz tein­té de soul, ac­com­pa­gnée de ses mu­si­ciens, ve­nus de Londres pour l’oc­ca­sion. Le fes­ti­val ne pou­vait ain­si pas dé­bu­ter d’une meilleure ma­nière. Tous se donnent ren­dez-vous mar­di 18 juillet avec Lu­cky Pe­ter­son au châ­teau et une ri­bam­belle de troupes de rue pour dé­cou­vrir, même lieu, même heure.

(Pho­tos ADM)

La com­pa­gnie «Ceux qui marchent de­bout» a ra­vi les spec­ta­teurs de la place Vieille pour un show aux to­na­li­tés groove et funk.

Les plus jeunes et leurs pa­rents ont pu s’es­sayer aux per­cus­sions, ba­guettes et bi­don en main.

Mu­sique et danses afro-la­ti­no-amé­ri­caines ont émer­veillé le pu­blic, avec la troupe «Kum­biam­ba».

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.