Avant la trêve es­ti­vale, le pro­jet du Grand Cap au me­nu des élus

Les membres du conseil mu­ni­ci­pal ont fait le point sur cet im­mense dos­sier in­tè­grant un centre de for­ma­tion, des lo­ge­ments pour sai­son­niers, et dif­fé­rents in­ves­tis­seurs

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - La Croix-valmer - S. CHAUDHARI

Der­nier conseil mu­ni­ci­pal avant la trêve es­ti­vale mar­di soir dans la salle Vo­li. Au­tour de la table, les élus se sont pen­chés sur le de­ve­nir du com­plexe Grand Cap, sans pou­voir néan­moins vo­ter de dé­li­bé­ra­tion. «On avait pré­vu au­jourd’hui, éven­tuel­le­ment, de vous pro­po­ser la si­gna­ture de la conven­tion avec l’or­ga­nisme Perl. Mais à ce jour, le mon­tant de l’usu­fruit n’est tou­jours pas dé­fi­ni­ti­ve­ment fixé. Nous le fe­rons très pro­ba­ble­ment lors du pro­chain conseil, le 14 sep­tembre.»

 ap­par­te­ments pour la com­mune

Le maire a rap­pe­lé ce qui al­lait ad­ve­nir de ce lieu. « Au der­nier conseil, nous avons ac­cep­té le prin­cipe de la vente de l’en­semble à la so­cié­té Edouard De­nis». Une so­cié­té qui a ac­té le sché­ma sui­vant: une par­tie du com­plexe se­ra ré­ser­vée à un centre de for­ma­tion aux mé­tiers de l’hô­tel­le­rie. Une autre se­ra ven­due par Edouard De­nis à la so­cié­té Perl, qui elle-même ven­dra, la nu-pro­prié­té à des in­ves­tis­seurs et ven­dra à la com­mune l’usu­fruit pour une du­rée de quinze ans. À la seule condi­tion que la com­mune ex­ploite les 47 ap­par­te­ments en lo­ge­ments pour sai­son­niers. Le reste, 62 lo­ge­ments se­ront re­mis désa­mian­tés, res­tau­rés et ven­dus à la dé­coupe par l’en­tre­prise Edouard De­nis. Au su­jet du mon­tant de l’usu­fruit, l’op­po­sante Edith Tes­son est in­ter­ve­nue. «Mais l’en­tre­prise n’a-t-elle pas pro­po­sé la gra­tui­té?», s’in­ter­roge-t-elle. « Oui, mais nous avons vu avec nos avo­cats. La gra­tui­té, c’est une lé­gè­re­té. Il ne faut pas que nous soyons at­ta­quables. C’est à la so­cié­té Perl de fixer une somme. 10-20-30000, je ne sais pas, mais à payer une fois pour toutes pour les 15 ans. Il n’y a pas de loyer.». « Ce ne se­rait pas lé­gal, ap­puie Ma­rie-Fran­çoise Ca­sa­dei (op­po­si­tion) et avo­cate de pro­fes­sion. «Et la vente à la dé­coupe?», se dé­sole Mme Tes­son ». « Oui, je sais, ré­pond le maire, mais on n’a rien trou­vé de mieux. » Tout s’ache­mine donc vers une si­gna­ture et a for­tio­ri par le lan­ce­ment du chan­tier, mal­gré quelques re­tards, im­pon­dé­rables. En ce qui concerne les loyers, la com­mune a fixé une base de 10,07 € le mètre car­ré.

(Pho­to doc G. C.)

L’en­semble a été ven­due à la so­cié­té Edouard De­nis.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.