Nais­sance du plus gros ice­berg

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - France/monde -

Un ice­berg de mille mil­liards de tonnes, l’un des plus gros ja­mais vus, vient de se for­mer après s’être dé­ta­ché de l’Ouest An­tarc­tique, ré­gion vul­né­rable aux dé­rè­gle­ments cli­ma­tiques, où la ca­lotte gla­ciaire su­bit de pro­fonds chan­ge­ments. « Le vê­lage [la sé­pa­ra­tion] s’est

pro­duit entre lun­di et mer­cre­di », ont an­non­cé les scien­ti­fiques de l’Uni­ver­si­té de Swan­sea (Royaume-Uni), se fon­dant sur des don­nées sa­tel­li­taires de la Na­sa. Les cher­cheurs sur­veillaient de près l’évo­lu­tion de ce bloc de glace de   km (soit  fois la sur­face de Pa­ris, la taille de Ba­li ou les deux tiers de la Crète !). Epais de  m, l’ice­berg, qui se­ra pro­ba­ble­ment bap­ti­sé «A», n’au­ra pas d’im­pact sur le ni­vea u des océans car il flot­tait dé­jà sur l’eau. Mais il fai­sait par­tie d’une gi­gan­tesque pla­te­forme de glace, nom­mée Lar­sen C, qui, à l’ouest de l’An­tarc­tique, re­tient des gla­ciers ca­pables, eux, de faire ga­gner  cm aux mers du monde s’ils fi­nissent dans l’océan, se­lon les cher­cheurs. Lar­sen C était fis­su­ré de­puis des an­nées par une gi­gan­tesque cre­vasse, qui s’est al­lon­gée de ma­nière frap­pante ces der­niers mois, ga­gnant jus­qu’à  km en dé­cembre [ci-des­sus, pho­to EPA].

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.