Cas­ting écle­tique aux Nuits du Sud de Vence

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - L'ete -

Ce soir, le fes­ti­val Les Nuits du Sud ac­cueille des ar­tistes uniques, aux styles très dif­fé­rents. Voi­ci une par­ti­cu­la­ri­té de l’évé­ne­ment ven­çois, pou­voir pro­gram­mer de mul­tiples ar­tistes, cha­cun évo­luant dans leurs uni­vers. En cette veille de 14 juillet, la place du Grand Jar­din vi­bre­ra au rythme des sons de Noa (notre pho­to). L’ar­tiste is­raé­lienne, qui a vé­cu une grande par­tie de sa vie aux États-Unis, à New York, est moins pré­sente dans les mé­dias de­puis quelques an­nées. Sa mu­sique n’a ce­pen­dant pas pris une ride. Riche de ses ex­pé­riences, Noa chante la pop et la folk à sa ma­nière. Dans un tout autre re­gistre, Vence ver­ra sa scène à ciel ou­vert in­ves­tie par Black String. Ces der­niers ar­rivent tout droit de Co­rée du Sud. Au pays du ma­tin clair, le groupe est une des af­fiches du néo folk. Au­quel ils ajoutent des notes de mu­siques an­ces­trales co­réennes. Une sym­pho­nie à cou­per le souffle. Les an­nées 1980 ré­sonnent tou­jours aus­si bien. The Ori­gi­nal Blues Bro­thers Band se­ra là pour le rap­pe­ler. Fi­gures du… blues (évi­dem­ment), les ar­tistes ont, mal­gré les an­nées qui passent, tou­jours la même fougue. Ren­dez-vous ce soir, à 20 h 30 !

Black String + Noa + The Ori­gi­nal Blues Bro­thers Band aux Nuits du Sud. Ou­ver­ture des portes,  heures. Place du Grand Jar­din, Vence. Ta­rifs : pré­vente à  €, ta­rif plein  €, ta­rif ré­duit  €, gra­tuit pour les moins de dix ans. Rens. ..... www.nuits­du­sud.com

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.