Les mi­li­taires va­rois à l’hon­neur sur les Champs

Plu­sieurs mi­li­taires va­rois par­ti­cipent au dé­fi­lé du 14-Juillet sur les Champs-Ely­sées au­jourd’hui. No­tam­ment des ma­rins de la fré­gate La Fayette, comme un sym­bole de l’ami­tié France-USA

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - Var - ERIC MARMOTTANS emar­mot­tans@ni­ce­ma­tin.fr

Comme chaque an­née, plu­sieurs di­zaines de sol­dats af­fec­tés dans le Var – pre­mier dé­par­te­ment mi­li­taire de France – par­ti­ci­pe­ront au dé­fi­lé du 14-Juillet sur l’ave­nue des Champs-Ély­sées à Pa­ris. Une grande fierté (lire ci­des­sous) pour les heu­reux élus qui dé­fi­le­ront ce ma­tin de­vant les pré­si­dents Ma­cron et Trump.

Des hé­li­cos ba­sés au Can­net et à Hyères

Les trois hé­li­co­ptères qui ou­vri­ront le dé­fi­lé sont is­sus du pôle for­ma­tion de l’ar­mée de Terre du Can­netdes-Maures : un Ga­zelle de l’école d’avia­tion lé­gère (EALAT), un Caï­man du centre de for­ma­tion in­ter-ar­mées (CIFA) et un Tigre de l’école franco-al­le­mande (EFA). Un Caï­man, un Dau­phin et un Pan­ther, re­pré­sen­tant les flot­tilles spé­cia­li­sées dans le com­bat et/ou la sau­ve­garde ma­ri­time de la base aé­ro­na­vale de Hyères, sont éga­le­ment au pro­gramme. Le dé­fi­lé ter­restre se­ra ou­vert par un dé­ta­che­ment in­ter­ar­mées (Air, Terre et Ma­rine), re­pré­sen­ta­tif des forces en­ga­gés au Le­vant dans le cadre de l’opé­ra­tion Cham­mal. Le dé­tail des uni­tés concer­nées n’a pas été com­mu­ni­qué mais le por­tea­vions Charles-de-Gaulle, ba­sé à Tou­lon, de­vrait être re­pré­sen­té. Par la suite, ce sont vingt élèves et des cadres de l’école du per­son­nel pa­ra­mé­di­cal des ar­mées (EPPA) de Tou­lon qui dé­fi­le­ront avec leurs ca­ma­rades de l’école du Val-deG­râce (Pa­ris) et de l’école de san­té des ar­mées (Lyon).

Des ma­rins de Tou­lon

Du cô­té de la Ma­rine, la fré­gate lé­gère fur­tive La Fayette (lire par ailleurs )et le sous-ma­rin nu­cléaire d’at­taque Ca­sa­bian­ca se­ront à l’hon­neur, avec au to­tal plus d’une cen­taine de per­son­nels dé­fi­lant. Ces deux bâ­ti­ments sont rat­ta­chés à la base na­vale de à Tou­lon. Le centre d’in­ter­pré­ta­tion et de re­con­nais­sance acous­tique (CIRA) se­ra aus­si de la par­tie. Le CIRA, ba­sé à Tou­lon, forme no­tam­ment les « oreilles d’or » de la Ma­rine, ca­pables d’iden­ti­fier et de lo­ca­li­ser des ba­teaux en dis­cri­mi­nant les bruits sous-ma­rins. Des spé­cia­listes du centre d’ex­per­tise de pa­trouille, sur­veillance et in­ter­ven­tion ma­ri­time pour les hé­li­co­ptères em­bar­qués (CENTEX HELICO), im­plan­té à Hyères, abon­de­ront cette par­tie du cor­tège. En­fin, dans le dé­fi­lé des troupes mo­to­ri­sées, le 54e ré­gi­ment d’ar­tille­rie (so­lair) d’Hyères, avec cinq vé­hi­cules at­ten­dus sur la plus belle ave­nue du monde, re­pré­sen­te­ra l’im­po­sante 3e division (25 000 mi­li­taires) de l’ar­mée de Terre.

(DR/ Ma­rine na­tio­nale)

Le dra­peau du centre de for­ma­tion des « oreilles d’or » à Tou­lon, lors des ré­pé­ti­tions à Pa­ris.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.