Un pu­blic at­ten­tif

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - Var -

A évé­ne­ment ex­cep­tion­nel, me­sures ex­cep­tion­nelles. Outre la charge émo­tion­nelle de ce 14 juillet si par­ti­cu­lier, Nice s’ap­prête à vivre une jour­née sous haute, très haute pro­tec­tion. Ce dis­po­si­tif de sé­cu­ri­té hors normes monte en puis­sance de­puis dé­jà plu­sieurs jours. S’il n’est pas ques­tion d’en dé­voi­ler le dé­tail, par me­sure évi­dente de sé­cu­ri­té, en voi­ci les grandes lignes. Dif­fi­cile de les man­quer : plu­sieurs ki­lo­mètres de pan­neaux noirs, de 2 à 2,50 m de hau­teur, ont été dis­po­sés le long de la place Mas­sé­na comme de la cou­lée verte. « Et tout notre stock de bar­rières de ville a été dis­po­sé sur la Prom’ et au­tour de la vil­la Mas­sé­na », ex­plique Eric Tron­co­ni, pré­sident du groupe Grand Sud Events. Sa so­cié­té ni­çoise Mar­tel Events a amé­na­gé toute l’in­fra­struc­ture, comme pour l’hom­mage na­tio­nal du 15 oc­tobre der­nier. Fouilles et pal­pa­tions, elles, sont as­su­rées par les agents du groupe Hexa­gone. Pa­trick Mai­resse dis­tille ses der­niers conseils : « Ve­nir tôt. Evi­ter sacs et casques de mo­to. Ame­ner des bou­teilles d’eau, pas de bru­mi­sa­teur. Et, sur­tout, ne pas hé­si­ter à si­gna­ler toute at­ti­tude sus­pecte. » CHRIS­TOPHE CIRONE

cci­rone@ni­ce­ma­tin.fr

(Pho­to Franck Fer­nandes) (Pho­to Franck Fer­nandes)

Cer­tains équi­pages de po­lice pa­trouillent arme longue à la main. Ré­pé­ti­tions avant le grand jour, hier après-mi­di. La Mar­seillaise et Nis­sa la Bel­la ont ré­son­né place Mas­sé­na.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.