La ba­lade gour­mande à Cannes dé­bute chez Sar­dine

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - Le journal de l'été - GAËLLE ARAMA

Pour dé­jeu­ner, on fonce d’abord chez Sar­dine, pe­tit havre de tran­quilli­té de l’im­passe Flo­rian, en plein coeur de Cannes. Une table ou­verte en mars der­nier qui aime dé­cli­ner les tré­sors sa­vou­reux de la mer : sar­dines, thon, ca­la­mars, an­chois, dau­rade, lan­gous­tines qui se tra­vaillent sub­ti­le­ment en ce­viche, tar­tare, sna­cké ou à la thaï. Ins­tal­lée sur sa ter­rasse à l’abri de la fré­né­sie de la rue d’An­tibes, on dé­guste un bol frais de thon ma­ri­né sur lit de riz, avo­cat et bet­te­raves crues. On a tes­té aus­si la fri­cas­sée de poulpes et pa­tates bio ail per­sil. La pro­chaine fois, on se pro­met d’op­ter pour les gam­bas crous­tillantes avo­cat pam­ple­mousse.

Pêche lo­cale

Des pe­tits plats qui pri­vi­lé­gient la fraî­cheur, les pro­duits bio et su­bliment la pêche lo­cale jour­na­lière. Le tout ser­vi avec beau­coup de gen­tillesse par des ser­veur(se)s sou­vent beaux gosses en ta­blier bleu Mé­di­ter­ra­née. Chaque jour à mi­di, deux plats du jour à 12 € et une for­mule (plat du jour, un verre de vin et un café à 14 €). Sar­dine, c’est le se­cond res­tau­rant de Pa­trice Pit­ta­vi­no, un Can­nois qui connaît un beau suc­cès avec son Bo­bo Bis­tro si­tué à deux pas, au 21 rue du Com­man­dant-An­dré. Les Can­nois s’y ré­galent de daube, sa­lades gour­mandes ou sub­tiles piz­zas dans un dé­cor comme à la mai­son. La re­cette ? « Une cui­sine fa­cile, ac­ces­sible, avec des pro­duits de qua­li­té au juste prix », confie le res­tau­ra­teur. On est conquis aus­si ! Sar­dine. 1 im­passe Flo­rian. Ou­vert tous les jours mi­di et soir. Rens. 04.93.39.65.79.

(Pho­to Pa­trice La­poi­rie)

Le Can­nois Pa­trice Pit­ta­vi­no et son équipe pro­posent chez Sar­dine des dé­lices is­sus de la pêche lo­cale.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.