L’ar­chi­tec­ture by­zan­tine

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - L’été Des Balades -

Le mo­nas­tère Saint-Mi­chel du Var Un bas­sin bor­dé de ro­seaux, des ca­nards, des cygnes et une pe­tite cha­pelle en bois sur­mon­tée du bulbe ca­rac­té­ris­tique des églises or­tho­doxes. L’en­droit est in­at­ten­du. Pour­tant il existe de­puis  ans. C’est dans ce havre de paix que les or­tho­doxes ont choi­si d’y édi­fier une pre­mière cha­pelle, celle de Saint Sé­ra­phin construite en bois en  (pho­to ci­des­sus) .« À l’ori­gine, il n’y avait que la fo­rêt, même pas un point d’eau », se sou­vient soeur Anne,  ans, qui ef­fec­tue les vi­sites com­men­tées du site. « Il a fal­lu tout créer ». Au­jourd’hui, le mo­nas­tère Saint-Mi­chel du Var ac­cueille évêque, moines et soeurs mais aus­si ceux et celles qui sou­haitent y res­ter un temps pour mé­di­ter. L’en­droit, ou­vert à tous, est idéal pour se pro­me­ner et dé­cou­vrir l’ar­chi­tec­ture by­zan­tine, peinte de fresques de style ro­man. Le site in­vite à la mé­di­ta­tion et per­met une re­traite en toute quié­tude dans l’un des cha­lets. Il est éga­le­ment pos­sible de par­ti­ci­per à la grande li­tur­gie du di­manche ( h), en se­maine à h  et aux vêpres le soir ( h). L’église ac­tuel­le­ment en cours de res­tau­ra­tion de­vrait être bé­nie du­rant deux jours de fête an­non­cés les  sep­tembre et er oc­tobre.

Pla­teau Ste-Anne, ou­vert de 10 h 30 à 17 h, tous les jours. Vi­site libre.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.