Les fé­mi­nines fêtent le titre avec le pré­sident de l’OL

Le pré­sident du Dis­trict du Var, Pierre Gui­bert avait bien fait les choses : pour re­mettre la coupe du cham­pion­nat du Var, il avait convié Jean-Mi­chel Aulas

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - Saint - Tropez - N. SA.

Pour les filles, on n’en fait ja­mais as­sez » :le pré­sident Des­chene du FC UST, était tout sim­ple­ment heu­reux, jeu­di soir, de la mise en lu­mière of­ferte à l’équipe fé­mi­nine du club tro­pé­zien, lors de la re­mise du tro­phée du cham­pion­nat, à Pey­ras­sol. Par­mi les remerciements, il a sa­lué le sou­tien de la mai­rie « gran­dis­sant ». Puis, Pierre Gui­bert (pré­sident du Dis­trict du Var), at­ta­ché « à ce club où évo­lue mon pe­tit-fils, Os­car -- avec ces liens, je me de­vais d’ap­por­ter le tro­phée -- », a sou­li­gné l’es­sor de la pra­tique dans le dé­par­te­ment « En cinq ans, on est pas­sé de 500 à 1500 li­cen­ciées ».

Un sou­tien de poids

Le Golfe de St-Tro­pez est ain­si bien re­pré­sen­té, a-t-il re­le­vé avec des sec­tions à Ramatuelle, Le Plan-de-la­Tour et bien­tôt Sain­teMaxime. Pierre Gui­bert avait aus­si pré­pa­ré un pe­tit buzz pour dé­fendre le foot­ball fé­mi­nin, en conviant le pré­sident de l’OL, Jean-Mi­chel Aulas. « Qui mieux que JMA pour évo­quer l’im­por­tance du foot fé­mi­nin », a-t-il in­tro­duit. «Je le dis sou­vent : le foot fé­mi­nin, c’est ce que l’on a réus­si de mieux à Lyon » (nombre de titres). En té­moignent les bonnes au­diences té­lé­vi­sées lors de la fi­nale de la Ligue des Cham­pions. «Le foot fé­mi­nin, c’est le bol d’oxy­gène de la fé­dé­ra­tion. Un sym­bole d’équi­té et de bon com­por­te­ment ». Le pré­sident de l’OL a même es­quis­sé un ave­nir com­mun : « À chaque fois que l’on fait ap­pel à moi, je le fais vo­lon­tiers. Qui plus est à St-Tro­pez. Si on peut par­ti­ci­per à l’aven­ture des fé­mi­nines, un par­te­na­riat ou un échange, on le fe­ra pour que le club gran­disse ». Des mots qui ont fait plai­sir à l’en­traî­neur Cé­dric Lu­nel. « Ce titre, c’est une su­perbe ré­com­pense car c’est par­fois dur d’exis­ter, il faut bos­ser un peu plus. Les joueuses dé­gagent de belles va­leurs. » Avant de bran­dir la coupe, la ca­pi­taine Mar­cia Mi­ran­da Ro­drigues a re­mer­cié « toutes les filles pour leurs ef­forts, c’est ad­mi­rable. À 16 dans le groupe, on doit être so­li­daires. On ar­rive à être com­pé­ti­tives et à conci­lier nos vies de fa­mille ». Fière, mais re­van­charde à l’idée de rem­por­ter la Coupe du Var qui leur a échap­pé cette sai­son, en fi­nale.

(Pho­to L. B.)

Les fé­mi­nines du FC UST, en joie, au mo­ment de sou­le­ver le tro­phée sym­bo­li­sant leur pre­mière place au cham­pion­nat -

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.