Re­bel mais très ser­viable

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - Var - P.-L. P.

Si, par leur po­ly­va­lence, les bâ­ti­ments de pro­jec­tion et de com­man­de­ment de type Mis­tral sont sou­vent com­pa­rés à un « cou­teau suisse », le VN Re­bel, na­vire de la com­pa­gnie Sea Owl, n’est pas mal non plus en son genre. Outre son rôle de plas­tron entre les mains du­quel l’en­semble des bâ­ti­ments de guerre tou­lon­nais passent ré­gu­liè­re­ment, cet an­cien sup­ply (na­vire d’ap­pro­vi­sion­ne­ment, Ndlr) pos­sède d’in­nom­brables res­sources. Avec une plage ar­rière sur­di­men­sion­née, il est ca­pable d’em­bar­quer des se­mi-ri­gides ul­tra­ra­pides, uti­li­sés pour si­mu­ler des at­taques ter­ro­ristes. Pour l’en­traî­ne­ment au tir des ba­teaux gris, il peut éga­le­ment mettre en oeuvre des cibles aé­riennes ou de sur­face ra­dio­com­man­dées. À l’oc­ca­sion, il lui ar­rive aus­si de se prendre pour la gre­nouille des fables de La Fon­taine en jouant un bâ­ti­ment pré­cieux comme le por­tea­vions Charles-de-Gaulle. En­fin, il est par­fois uti­li­sé pour re­pê­cher des tor­pilles d’exer­cice. Le ca­pi­taine de vais­seau Guillaume, chef de la di­vi­sion en­traî­ne­ment à la Force d’ac­tion na­vale, est for­mel : « L’em­ploi de plas­trons, nous per­met clai­re­ment d’éco­no­mi­ser nos propres moyens ».

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.