Ba­lade gour­mande hors des sen­tiers bat­tus à Mo­na­co

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - Le Journal De L'été - TEXTES DE LU­DO­VIC MER­CIER, FLORENT A. MOTEY ET JÉ­RÉ­MIE BERNIGOLE

Quand vous au­rez fait le tour du luxe et de la splen­deur des beaux quar­tiers de la Prin­ci­pau­té, fi­lez au port de Font­vieille. Ce quar­tier de Mo­na­co cons­truit dans les an­nées soixante-dix abrite une pe­tite pé­pite comme on les aime. Ins­tal­lée de­puis trente ans tout au bout du port, Gra­ziel­la vous ac­cueille dans le res­tau­rant qui porte son nom. Dans un dé­cor mo­derne, co­sy sans chi­chi, avec vue sur la mer et les fa­laises, on a dé­jà l’im­pres­sion d’être ailleurs. Loin du luxe, mais près du coeur, la cui­sine du res­tau­rant Gra­ziel­la est fa­mi­liale, et abor­dable. « Parce qu’à Mo­na­co, on n’est pas tous riches ! », lance-t-elle. Chaque mi­di un buf­fet à vo­lon­té est pro­po­sé à 15 eu­ros. Un ta­rif im­bat­table en Prin­ci­pau­té pour cette qua­li­té de pro­duits : les lé­gumes sont frais, cui­si­nés sur place, les glaces sont faites mai­son (gar­dez une place pour la pis­tache ou la « Li­ban » à la fleur d’oran­ger et aux pi­gnons, je vous jure que vous vous en sou­vien­drez long­temps). Si le buf­fet ne vous tente pas, Gra­ziel­la a ra­me­né de sa Tos­cane na­tale la seule, l’unique, la vé­ri­table bruschetta. Elle est à l’image de sa ré­gion : simple, rus­tique mais raf­fi­née, cha­leu­reuse et gé­né­reuse. Et beau­coup de cé­lé­bri­tés ont leurs pe­tites ha­bi­tudes ici. Ce­rise sur le gâ­teau : « Pour moi, les tou­ristes ou les gens d’ici c’est pa­reil, je veux que tout le monde soit bien ac­cueilli », mar­tèle la pa­tronne. Mis­sion ac­com­plie : cha­cun a droit à son pe­tit mot, sa pe­tite at­ten­tion. Res­tau­rant Gra­ziel­la. 42 quai Jean-Charles-Rey. Rens. +377.92.05.76.86.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.