Ne­ta­nya­hou: « la France a un grand po­ten­tiel sous votre lea­der­ship »

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - France -

M. Ne­ta­nya­hou, au­quel M. Ma­cron a don­né du « cher Bi­bi » , a pour sa part sa­lué le « geste très, très fort » que consti­tue se­lon lui l’in­vi­ta­tion du pré­sident fran­çais. Le di­ri­geant is­raé­lien a en­suite in­sis­té sur la lutte contre « l’is­la­misme ra­di­cal qui veut dé­truire la ci­vi­li­sa­tion eu­ro­péenne ».

Les deux di­ri­geants se sont en­suite en­tre­te­nus plus d’une heure à l’Ely­sée, avant une dé­cla­ra­tion au cours de la­quelle Em­ma­nuel Ma­cron a rap­pe­lé la po­si­tion fran­çaise : sou­hait d’une re­prise de né­go­cia­tions is­raé­lo-pa­les­ti­niennes pour une so­lu­tion à deux Etats, avec Jé­ru­sa­lem pour ca­pi­tale ; sou­tien « in­dé­fec­tible’ à la sé­cu­ri­té d’Is­raël » mais condam­na­tion de la co­lo­ni­sa­tion. Autre dé­cla­ra­tion très at­ten­due par le di­ri­geant is­raé­lien, Em­ma­nuel Ma­cron l’a as­su­ré de sa

« vi­gi­lance » sur la mise en oeuvre de l’ac­cord sur le nu­cléaire ira­nien

de 2015 et dit « par­ta­ger ses in­quié­tudes sur l’ar­me­ment du Hez­bol­lah »

li­ba­nais, sou­te­nu par l’Iran. Son ac­cueil très cha­leu­reux a vi­si­ble­ment ra­vi son in­vi­té, sous ten­sion dans son pays no­tam­ment pour une af­faire de cor­rup­tion pré­su­mée qui im­pli­que­rait ses proches. Il a in­vi­té Em­ma­nuel Ma­cron en Is­raël et lui a af­fir­mé que « la France a un grand po­ten­tiel sous votre lea­der­ship ».

(Pho­to AFP)

Ben­ja­min Ne­ta­nya­hou a in­vi­té Em­ma­nuel Ma­cron en Is­raël.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.