Cette Mé­duse avait du coeur !

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - Sports - A. L.

Cent soixante-sept concur­rents, dont des Al­le­mands, Suisses ou Ita­liens, ont par­ti­ci­pé le week-end der­nier à la 19e édi­tion de La Por­que­rol­laise. Dix-huit pi­rogues de six (hommes et mixte), un kayak et une pi­rogue à 4 se sont donc élan­cés de­puis la plage du Pe­no sa­me­di ma­tin pour une boucle de 65 km, pas­sant par le sud de Por­que­rolles, l’île Ba­gaud et le re­tour par les Four­migues. Dès le dé­part, les Sey­nois de La Mé­duse, Tou­lon Vaa et le CK Bres­tois se sont ra­pi­de­ment dé­ta­chés. Les autres ne les re­ver­ront plus. Il est à sou­li­gner que si les deux pre­mières em­bar­ca­tions ont fait la course à neuf équi­piers – trois chan­ge­ments sont au­to­ri­sés du­rant le par­cours -, les Bres­tois sont res­tés à six jus­qu’au bout. Un bel ex­ploit. C’est La Mé­duse qui l’a em­por­té après cinq heures et six mi­nutes de course, de­van­çant de trois mi­nutes Tou­lon Vaa et le CK Bres­tois de sept mi­nutes. En équi­page mixte, la vic­toire re­vient à l’équi­page d’Oro­nui Oha­na (5 h 53 mn). La pi­rogue à 4 (ca­té­go­rie C2) a bou­clé les 65 km en 6 h 42 mn et le kayak à 4 en 5h26 mn.

(Pho­tos A. L.)

Dès le dé­parts, La Mé­duse, Tou­lon Vaa et CK Bres­tois ont pris les com­mandes, pour ne ja­mais les rendre.

Le CK Bres­tois a par­cou­ru les  ki­lo­mètres avec les six mêmes équi­piers.

Tou­lon Vaa a ter­mi­né à trois mi­nutes des Sey­nois de La Mé­duse.

Ils étaient  au dé­part de cette e édi­tion.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.