Le désac­cord d’Éric Ciot­ti

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - France -

« Ces der­nières an­nées, les fi­nances lo­cales sont de­ve­nues la va­riable d’ajus­te­ment des bud­gets na­tio­naux, es­time Éric Ciot­ti, dé­pu­té et pré­sident du Dé­par­te­ment des Alpes-Ma­ri­times. Que les col­lec­ti­vi­tés ter­ri­to­riales contri­buent à l’ef­fort de maî­trise des fi­nances pu­bliques est nor­mal. J’ai mon­tré, à la tête de mon Dé­par­te­ment, que l’on peut éco­no­mi­ser l’ar­gent public tout en main­te­nant un haut ni­veau de ser­vice public. Mais les faits dé­montrent que la mé­thode em­ployée par l’État n’est pas la bonne. En ef­fet, se­lon les der­niers chiffres de l’IN­SEE, au pre­mier tri­mestre , la part des col­lec­ti­vi­tés ter­ri­to­riales dans la dette di­mi­nue (désen­det­te­ment) de , mil­liard d’eu­ros là où la contri­bu­tion de l’État croît sur la même pé­riode de , mil­liards d’eu­ros (nou­veaux em­prunts) ! Les col­lec­ti­vi­tés ter­ri­to­riales ont ob­te­nu ce ré­sul­tat tout en su­bis­sant une baisse in­édite des do­ta­tions de l’État. Ce der­nier ne peut donc pas leur de­man­der un nou­vel ef­fort de  mil­liards d’eu­ros de baisse de dé­penses sans ris­quer d’af­fai­blir gra­ve­ment de nom­breux ser­vices pu­blics, en par­ti­cu­lier dans des ter­ri­toires plus pauvres. »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.