Trois temps forts

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - Sports -

Les deux étapes al­pestres et le contre-la-montre de Mar­seille forment les trois temps forts de la der­nière se­maine du Tour de France, qui compte aus­si trois jour­nées fa­vo­rables théo­ri­que­ment à un sprint (Ro­mans­sur-Isère au­jourd’hui, Sa­londe-Pro­vence ven­dre­di, Pa­ris Champs-Ely­sées di­manche).

De­main: e étape La Mure - Ser­reC­he­va­lier ( km)

War­ren Bar­guil, le por­teur du maillot à pois du meilleur grim­peur, pré­voit que « l’échap­pée ira au bout » dans le pre­mier des deux cha­pitres al­pestres, sans doute le plus dur avec quelque 57,7 ki­lo­mètres de mon­tée. La course fran­chit deux géants, l’in­ter­mi­nable Croixde-Fer (2067 m) et ses 24 ki­lo­mètres à 5,2 %, puis le Ga­li­bier (2642 m, le « toit » de cette édi­tion) avec le Té­lé­graphe pour dif­fi­cile marche-pied. Au som­met du col le plus sou­vent es­ca­la­dé dans l’his­toire de l’épreuve (59e as­cen­sion), il reste à dé­va­ler les 28 ki­lo­mètres jus­qu’à l’ar­ri­vée dans la sta­tion de Serre-Che­va­lier.

Jeu­di: e étape Brian­çon - Izoard (, km)

«C’est pour les cou­reurs du clas­se­ment gé­né­ral », af­firme War­ren Bar­guil. « Le Tour se joue­ra à l’Izoard», ren­ché­rit Ro­main Bar­det. C’est dire l’im­por­tance de cette étape tra­cée en forme de boucle entre Hautes-Alpes et Alpes de Haute-Pro­vence. Vars (2109 mètres), clas­sé en pre­mière ca­té­go­rie, pré­cède l’ap­proche de l’Izoard par Guillestre et la val­lée du Guil. L’as­cen­sion du col my­thique, le der­nier de cette édi­tion, est longue de 14,1 ki­lo­mètres à 7,3 %. A deux ki­lo­mètres du som­met, le site gran­diose et lu­naire de la Casse dé­serte, han­té par le sou­ve­nir des cham­pions du pas­sé (Faus­to Cop­pi, Loui­son Bo­bet), an­nonce l’ar­ri­vée à l’al­ti­tude de 2360 mètres.

Sa­me­di : e étape Mar­seille - Mar­seille contre-la-montre in­di­vi­duel (, km)

Dé­part et ar­ri­vée au stade Vélodrome qui re­noue, le temps d’une jour­née, avec son ap­pel­la­tion his­to­rique. Le se­cond «chrono» du Tour, trois se­maines après le pre­mier à Düs­sel­dorf, vi­site les sites em­blé­ma­tiques de Mar­seille, la Cor­niche, le Vieux-Port et la ba­si­lique de Notre-Dame-de-la-Garde, at­teinte après une côte de 1200 mètres qui laisse l’es­poir aux grim­peurs de li­mi­ter la perte de temps sur les rou­leurs. A la veille de l’ar­ri­vée sur les Champs-Ely­sées, c’est la der­nière oc­ca­sion réelle de fixer le clas­se­ment.

At­ten­tion à Ri­go­ber­to Uran !

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.