Jules Bian­chi, dé­jà deux ans

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - Sports -

« Deux ans après, JB tou­jours dans notre coeur » (Scu­de­ria Fer­ra­ri) ; « Re­mem­be­ring Jules Bian­chi » (Williams Ra­cing) ; « Deux ans au­jourd’hui, tu nous manques Ju­lio » (Nor­man Na­to) ; «  years #we­mis­syou » (Charles Le­clerc) ; « #JB #Ne­verFor­get » (Stof­fel Van­doorne) ; « Miss you Bro­ther #Jules » (Fe­lipe Mas­sa) ; « Siempre re­cor­da­do #JB » (Mexi­co Grand Prix) ; « #Nice se­ra tou­jours fière de toi » (Ch­ris­tian Es­tro­si) ; « Ja­mais un Grand Prix sans une pen­sée pour le gar­çon et le pi­lote si at­ta­chant qu’était Jules. Un peu plus encore au­jourd’hui » (Julien Fé­breau)... Dis­pa­ru le  juillet  à Nice, sa ville na­tale, neuf mois après le dra­ma­tique ac­ci­dent du Grand Prix du Ja­pon, Jules Bian­chi a re­çu hier une ky­rielle de mes­sages pos­tés sur les ré­seaux so­ciaux. Plus que ja­mais, le sou­ve­nir du pi­lote Ma­rus­sia fau­ché si jeune dans l’exer­cice de sa pas­sion de­meure in­dé­lé­bile...

(Pho­to Cy­ril Do­der­gny)

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.