Les Bleues à l’hon­neur sur le ser­vice public

France Té­lé­vi­sions dif­fuse l’in­té­gra­li­té de l’Eu­ro de foot­ball féminin. L’équipe de France joue son pre­mier match contre l’Is­lande

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - Détente - EM­MA­NUELLE LITAUD

France Té­lé­vi­sions mise sur l’Eu­ro féminin en dif­fu­sant la com­pé­ti­tion en in­té­gra­li­té. Il faut dire que le foot­ball féminin fait les beaux jours du ser­vice public. L’équipe de France, qui joue son pre­mier match ce soir, peut, dans cette com­pé­ti­tion, as­seoir encore plus sa po­pu­la­ri­té. Le coup d’es­sai a été un coup de maître. Le 1er juin der­nier, France 2 dif­fu­sait, en prime time, la fi­nale de Ligue des cham­pions fé­mi­nine qui op­po­sait Lyon au Pa­ris SaintGer­main. Une pre­mière ! « À France Té­lé­vi­sions, nous croyons au sport féminin de­puis long­temps et nous avons été pré­cur­seurs dans la dif­fu­sion de com­pé­ti­tions fé­mi­nines de foot­ball, no­tam­ment sur France 4. Nous sommes mon­tés en puis­sance avec la programmation pour la pre­mière fois en prime time sur une chaîne his­to­rique, d’un match de foot­ball féminin », note Laurent-Éric Le Lay, le pa­tron des sports du ser­vice public. Et le suc­cès a été au ren­dez-vous puisque la ren­contre a été sui­vie par près de 2,7 mil­lions de té­lé­spec­ta­teurs. Un score qui a pla­cé la chaîne en deuxième place des au­diences de la soi­rée der­rière TF1. « Nous avons fait le triple d’un grand match sur beIN Sports ou Ca­nal+ ! », s’en­thou­siasme Alain Ver­non qui a réa­li­sé le do­cu­men­taire Les Bleues avec un E.

Les ren­contres de l’équipe de France sont en prime time sur France 2 ou France 3. Chaque match de la soi­rée se­ra sui­vi par un ma­ga­zine qui re­tra­ce­ra la jour­née. Pour l’Eu­ro 2017, jus­qu’au 6 août, France Té­lé­vi­sions met les pe­tits plats dans les grands en dif­fu­sant l’in­té­gra­li­té de la com­pé­ti­tion sur ses an­tennes, avec éga­le­ment France 4 et France Ô. En­fin, les Bleues se­ront sui­vies, comme leurs aî­nés mas­cu­lins, pen­dant tout l’Eu­ro avec, en vue, un do­cu­men­taire sur leur par­cours dans la veine des Yeux dans les Bleus.

L’équipe de France bé­né­fi­cie d’une re­mar­quable ex­po­si­tion et peut, avec cet Eu­ro, faire encore gros­sir sa cote de po­pu­la­ri­té. « Ça va être une vi­trine après l’es­sai de la Ligue des cham­pions, pour mettre au grand jour une belle pra­tique, ana­lyse l’an­cienne joueuse et consul­tante Ma­ri­nette Pi­chon. Si les filles pro­posent ce soir du beau jeu et des buts, ce­la peut fi­dé­li­ser des té­lé­spec­ta­teurs. Dans le cas contraire, ce­la se­ra plus com­pli­qué. Pour au­tant, il ne faut pas qu’elles jouent en se di­sant qu’elles doivent être à

La ren­contre Lyon/Pa­ris Saint­Ger­main a été sui­vie le 1er juin, par près de 2,7 mil­lions de fi­dèles. Un score qui a pla­cé France 2 en deuxième place des au­diences de la soi­rée der­rière TF1.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.