Les 5 spots à ne pas man­quer à Ma­gic World

Te­nu de­puis 48 ans par Zou­zoune et son ma­ri, le parc d’at­trac­tions Ma­gic World ouvre ses portes au public tous les soirs de 20 heures à 2 heures du ma­tin jus­qu’au 2 sep­tembre

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - L’été Des Attractions -

Star Flyer

L’at­trac­tion, Star Flyer est une des nou­veau­tés de cette an­née. « Cette tour pa­no­ra­mique s’en­vole jus­qu’à 40 mètres de hau­teur», af­firme Sté­phane, gé­rant du Star Flyer. Assis sur des ba­lan­çoires, vous pro­fi­te­rez d’une vue ex­cep­tion­nelle sur l’en­semble du parc, les pieds dans le vide. « Je pen­sais que ça al­lait plus vite mais au fi­nal, ça donne quand même mal au coeur. Heu­reu­se­ment qu’on a une belle vue sur tout le parc », ré­sume Jé­ré­my, juste après avoir tes­té l’at­trac­tion avec ses amis. Accessible à par­tir de 5 ans ac­com­pa­gnés, les en­fants pour­ront eux aus­si pro­fi­ter de la vue. Si­non, il faudra at­tendre l’âge de 8 ans pour pou­voir mon­ter seul à bord du Star Flyer. Une ex­pé­rience unique à faire en fa­mille ou entre amis.

Sling Shot

Le Sling Shot est une sorte de boule pro­pul­sée dans les airs dans la­quelle les per­sonnes sont at­ta­chées sur des sièges. Elle ne tient que par des élas­tiques qui lâ­che­ront pour lui donner énor­mé­ment de vi­tesse. « Il faut im­pé­ra­ti­ve­ment être deux, c’est une ques­tion d’équi­libre. Mais il n’y a vrai­ment au­cun risque. L’at­trac­tion est très sé­cu­ri­sée », confirme Steve, le gé­rant du Sling Shot. « Au dé­but, il y a beau­coup de stress et quand l’élas­tique lâche on a le coeur qui s’em­balle. Mais après c’est que du plai­sir », ra­content Ryad et Yann, à peine des­cen­dus. Ici, il n’est pas ques­tion d’âge mais de taille. Il faut obli­ga­toi­re­ment faire plus d’1,30 m pour pou­voir mon­ter dans le Sling Shot, ques­tion de sé­cu­ri­té. Sa­chez que vous êtes fil­mé tout au long de l’at­trac­tion. Vous pou­vez donc re­par­tir avec votre vidéo sou­ve­nir pour 15 eu­ros.

Le Co­lo­ra­do

Les bûches du Co­lo­ra­do en­chaînent deux des­centes. La pre­mière est plu­tôt petite mais elle ra­fraî­chit beau­coup. « La se­conde est une des plus grandes chutes d’Europe puis­qu’elle fait 12 mètres de long» ar­gu­mente Fred, le gé­rant de l’at­trac­tion. Alors pas éton­nant d’en res­sor­tir trem­pé ! « Ça mouille énor­mé­ment ! Qu’on soit de­vant ou der­rière,

Le Ro­tor

Une cen­tri­fu­geuse à Ma­gic World ! Le ro­tor est aus­si une des nou­veau­tés 2 017. « C’est comme une ma­chine à la­ver. Au dé­part, on monte dou­ce­ment puis on donne de la puis­sance pour que les per­sonnes c’est la même chose. J’en ai plein les chaus­sures, heu­reu­se­ment qu’il ne fait pas froid!» ex­plique Pierre, 18 ans, juste après avoir fait l’at­trac­tion avec sa co­pine. Les bûches du Co­lo­ra­do sont ac­ces­sibles dès 5 ans mais seule­ment ac­com­pa­gné. C’est donc à par­tir de 8 ans que les en­fants peuvent em­bar­quer seul à bord des bûches. Alors êtes-vous prêt à vous ra­fraî­chir ? Le Co­lo­ra­do vous at­tend avec im­pa­tience ! soient col­lées contre la pa­roi. En­suite, on les laisse re­prendre leurs es­prits en les re­des­cen­dant tout en dou­ceur », ex­plique Olin­no, le gé­rant de l’at­trac­tion. « C’est une sen­sa­tion étrange, on a l’im­pres­sion de vo­ler. Nos pieds ne touchent plus le sol et on se retrouve pla­qué contre la pa­roi! Im­pos­sible

King Kong

L’in­con­tour­nable train fan­tôme vous en fe­ra voir de toutes les cou­leurs. Il suf­fit de suivre les cris pour ar­ri­ver face à ce train fan­tôme. Re­con­nais­sable de loin, la de­van­ture ar­rive dé­jà à en ef­frayer plus d’un. Au loin, une petite fille re­cro­que­villée sur son pa­pa at­tend de pou­voir sor­tir. « Si je l’ai fait, c’est pour elle. Di­sons que l’homme à la scie fait sur­sau­ter à la fin du tra­jet mais c’est juste à cause du de lut­ter contre cette force, c’est im­pres­sion­nant. À un mo­ment don­né, j’ai même eu du mal à res­pi­rer », confie Ro­main, un père de fa­mille à la sor­tie du Ro­tor. Cette at­trac­tion est accessible dès l’âge de 7 ans. Pa­rents et en­fants, entre amis ou en fa­mille, Le Ro­tor vous fe­ra perdre pied. bruit. Il n’y a au­cun dan­ger réel », ras­sure Jean-Marc en des­cen­dant du train. « Il y a vrai­ment des per­sonnes de tout âge qui prennent place à bord du train», as­sure To­ny, le gé­rant de l’at­trac­tion. Accessible à par­tir de 3 ans ac­com­pa­gnés, les pa­rents pour­ront donc ras­su­rer leurs en­fants tout au long du tra­jet. Alors n’hé­si­tez pas à prendre place à bord du train fan­tôme de Ma­gic World pour vaincre vos peurs les plus folles. Bonne chance !

La tour pa­no­ra­mique du Star Flyer à Ma­gic World.

(Photos L. M.)

Le Ro­tor dé­fie les lois de la gra­vi­té.

Le Sling Shot, l’at­trac­tion forte en sensations.

King Kong, le train fan­tôme de Ma­gic World.

Le Co­lo­ra­do, les bûches de Ma­gic World.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.