Une in­croyable course pour­suite

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - Front Page - MIGUEL CHARLOTIAUX

C’est une vé­ri­table course-pour­suite digne d’un film po­li­cier qui a eu lieu hier entre Le Lavandou et Cavalaire. Un in­di­vi­du connu des ser­vices de po­lice, ré­si­dant au Mas de Pra­mous­quier, de­vait se faire hos­pi­ta­li­ser d’of­fice dans un centre psy­chia­trique. Des in­fir­miers et des gen­darmes se rendent donc à son do­mi­cile pour l’y conduire. À la vue de l’uni­forme bleu ma­rine, l’homme de 54 ans prend ra­pi­de­ment la fuite.

Des coups de feu

À bord de sa Fiat Bra­vo, il est pour­sui­vi par les gen­darmes qui ap­pellent du ren­fort. Il fonce en di­rec­tion de la plage de Ca­va­lière ,au Lavandou. À hau­teur du res­tau­rant « Les Si­rènes », il se re­trouve pris en étau. Deux vé­hi­cules se pro­filent dans son ré­tro­vi­seur et un troi­sième vé­hi­cule de gen­dar­me­rie lui fait face. Il per­cute fron­ta­le­ment le vé­hi­cule de gen­dar­me­rie de­vant lui, puis re­cule, tam­ponne la voi­ture der­rière la sienne, qui heurte à son tour le troi­sième vé­hi­cule. Les gen­darmes ouvrent le feu. Ils tirent à quatre re­prises et par­viennent à cre­ver un pneu... Ce qui n’em­pêche pas le chauf­fard de re­par­tir à toute al­lure.

Pris en chasse

Deux voi­tures de gen­darmes le pour­suivent sur la D559 en di­rec­tion du RayolCa­na­del. Ils passent l’alerte aux com­pa­gnies de Gas­sin et de La Croix-Val­mer, qui viennent à leur ren­contre. Le dés­équi­li­bré tra­verse Le Rayol-Ca­na­del et conti­nue sa course jus­qu’au pre­mier rond-point de Cavalaire. À la vue des ren­forts, il fait de­mi-tour. Il em­bou­tit une qua­trième voi­ture de gen­dar­me­rie, lui dé­fonce le train avant, et re­prend la di­rec­tion du Rayol. Un vé­hi­cule, si­rène hur­lante, se met à sa hau­teur. Le fuyard fait des em­bar­dées et réus­sit une nou­velle fois à neu­tra­li­ser un vé­hi­cule. Le fuyard par­vient à te­nir la dis­tance avec ses pour­sui­vants jus­qu’au centre-ville du Rayol. À proxi­mi­té de l’of­fice de tou­risme, un chauf­feur li­vreur de France Express aper­çoit le chauf­fard dans son ré­tro. À la vue des gen­darmes qui le pour­suivent, il croit avoir af­faire à un ter­ro­riste à bord d’une voi­ture bé­lier. Il serre son ca­mion sur la gauche et coince le fuyard, qui s’en­castre dans deux voi­tures à l’ar­rêt. Il tente mal­gré tout de faire marche ar­rière, mais c’est trop tard. Après 45 mi­nutes de course-pour­suite sur une tren­taine de ki­lo­mètres, le dés­équi­li­bré est fi­na­le­ment ap­pré­hen­dé par les gen­darmes et pla­cé en garde à vue.

Grosse frayeur et tôle frois­sée

Fort heu­reu­se­ment, au­cun bles­sé n’est à dé­plo­rer. Mais les coups de feu ont tout de même cau­sé une bonne frayeur aux va­can­ciers près de la plage de Ca­va­lière, nom­breux, qui ont craint la me­nace d’un at­ten­tat. Du­rant la folle prise en chasse, trois vé­hi­cules de gen­dar­me­rie ont été ac­ci­den­tés, et un qua­trième a été mis hors ser­vice. Deux voi­tures de par­ti­cu­liers ont éga­le­ment été dé­té­rio­rées, et le ca­mion de France Express, qui a par­ti­ci­pé ac­ti­ve­ment à l’ar­res­ta­tion, a su­bi quelques dé­gâts. Une cin­quan­taine de gen­darmes ont été dé­ployés sur cette in­ter­ven­tion. Aux com­pa­gnies d’Hyères et de Gas­sin se sont jointes les sec­tions de re­cherche d’Hyères et de Marseille, ain­si que les Pe­lo­tons de sur­veillance et d’in­ter­ven­tion de la gen­dar­me­rie (PSIG) d’Hyères et de Gas­sin. Le dés­équi­li­bré n’était pas ar­mé et sa fuite n’avait au­cune conno­ta­tion ter­ro­riste. Une en­quête a tou­te­fois été confiée à la sec­tion de re­cherches de Marseille et à la BR de Hyères.

In­fo­gra­phie Cé­dric Ra­gno­lo

Hier à h, à la vue des gen­darmes, un homme de  ans quitte su­bi­te­ment son do­mi­cile du Mas de Pra­mous­quier et roule vers la plage de Ca­va­lière (voie bleue). A hau­teur du res­tau­rant Les Si­rènes, il fait de­mi­tour pour évi­ter d’être pris et s’en va en di­rec­tion de Cavalaire (voie verte). Il échappe une nou­velle fois aux forces de l’ordre et re­tourne vers Le Lavandou (voie rouge). Il est stop­pé puis in­ter­pel­lé au Rayol-Ca­na­del à une cin­quan­taine de mètres de l’of­fice de tou­risme.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.