Deux Hyé­rois écroués sur fond de «guerre des ci­tés »

Deux in­di­vi­dus ar­més ont été in­ter­pel­lés au len­de­main d’une rixe sur le port qui a fait trois bles­sés sé­rieux. Le duo est soup­çon­né d’avoir mon­té une opé­ra­tion de re­pré­sailles

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - Var - ERIC MAR­MOT­TANS emar­mot­tans@ni­ce­ma­tin.fr

Le par­quet de Tou­lon a ou­vert une in­for­ma­tion ju­di­ciaire pour dé­mê­ler les fils d’une af­faire de vio­lences et de ten­sions entre des groupes de jeunes Hyé­rois. Des sources po­li­cières évoquent la piste « d’une guerre de ci­tés ». Les faits ini­tiaux re­montent à ce di­manche 9 juillet, quand une vio­lente ba­garre éclate sur le port de Hyères, vers 2 heures du ma­tin. Le pa­tron d’un bar a alors contac­té la po­lice qui est in­ter­ve­nue pour sé­pa­rer et dis­per­ser une ving­taine de bel­li­gé­rants. La na­ture du dif­fé­rend qui op­pose les pro­ta­go­nistes n’est pas connue. Trois jeunes Hyé­rois âgés de 19 à 22 ans, ori­gi­naires de la ci­té des Mau­rels, ont alors dû être pris en charge par les se­cours, sé­rieu­se­ment bles­sés à l’arme blanche. Deux d’entre eux pré­sen­taient no­tam­ment des plaies ou­vertes, au vi­sage ou sur la nuque, sans que le pro­nos­tic vi­tal ne soit en­ga­gé.

La Bac in­ter­rompt l’ex­pé­di­tion pu­ni­tive

Le len­de­main, vers mi­nuit, un équi­page de la bri­gade an­ti­cri­mi­na­li­té (Bac) re­père deux in­di­vi­dus à bord d’un vé­hi­cule sur la route des Loubes. Les po­li­ciers s’aper­çoivent que ce duo était pré­sent lors de la rixe de la veille. La voi­ture se­ra in­ter­cep­tée à hau­teur du rond­point des Ar­ro­manches, à proximité du port. Lors du con­trôle, les po­li­ciers dé­couvrent alors que les deux hommes dé­tiennent des armes. Les deux pis­to­lets sai­sis sont même char­gés, prêts à l’em­ploi.

Mises en exa­men

Les sus­pects, ha­bi­tant la ci­té des Mau­rels, ont été in­ter­pel­lés et pla­cés en garde à vue. Ils sont dès lors soup­çon­nés d’avoir en­vi­sa­gé une ex­pé­di­tion en vue de re­pré­sailles, consé­cu­tive aux évé­ne­ments de la veille. Les deux in­di­vi­dus, âgés de 20 et 21 ans, ont été mis en exa­men et pla­cés en dé­ten­tion pro­vi­soire. L’en­quête se pour­suit dé­sor­mais sous la di­rec­tion d’un juge d’ins­truc­tion du TGI de Tou­lon.

(Pho­to Alexan­dra Bo­quet)

Une vio­lente ba­garre a op­po­sé des groupes de jeunes sur la pro­me­nade du port. La piste d’une « guerre des ci­tés » est évo­quée.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.