GM & S: Bru­no Le Maire ga­ran­tit l’ac­ti­vi­té sur  ans

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - France -

Le mi­nistre de l’Éco­no­mie, Bru­no Le Maire, a as­su­ré, hier, que l’équi­pe­men­tier au­to­mo­bile GM & S se­rait pré­ser­vé pour « les cinq ans qui viennent », avec la ga­ran­tie qu’au­cun sa­la­rié ne se­rait « lais­sé de cô­té », alors que le tri­bu­nal de com­merce de Poi­tiers se pro­non­ce­ra lun­di sur l’unique offre de re­prise. « Nous avons l’as­su­rance d’avoir des com­mandes de PSA et Re­nault » à hau­teur de 22 mil­lions d’eu­ros an­nuels pen­dant cinq ans, a dit le mi­nistre, qui s’est ren­du dans l’après-mi­di sur le site de l’usine GM & S à La Sou­ter­raine (Creuse), en ajou­tant à ce chiffre la « ga­ran­tie de 15 mil­lions d’eu­ros pour des in­ves­tis­se­ments sur des ma­chines nou­velles ». Concer­nant ces in­ves­tis­se­ments, le mi­nistre a no­tam­ment as­su­ré que PSA contri­bue­rait bien à hau­teur de cinq mil­lions, une contri­bu­tion équi­va­lente à celles de l’État et de Re­nault. « Je me fé­li­cite que Car­los Ta­vares (le PDG de PSA, NDLR) ait fi­na­le­ment dé­ci­dé hier (mar­di) soir de contri­buer éga­le­ment », a ajou­té le mi­nistre de­vant des jour­na­listes. PSA, de son cô­té, s’est dit « heu­reux de consta­ter que les condi­tions semblent réunies pour que ce dos­sier pro­gresse, per­met­tant de re­trou­ver des pers­pec­tives d’ave­nir pour GM & S », se­lon un com­mu­ni­qué.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.