CÔTES

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - Le Journal De L’été -

s’ajoute une sug­ges­tion du jour – bouge toutes les trois se­maines en­vi­ron, des­serts com­pris. Ha­ché de boeuf frais au coeur de fro­mage de chèvre, pa­vé de porc du mont Ven­toux à la sauce ta­pe­nade... Seul l’aïo­li fait de la ré­sis­tance, chaque ven­dre­di. Rap­port qua­li­té-prix im­bat­table. Place de la Pois­son­ne­rie à Tou­lon. Rens. 04.94.62.07.64. Ou­vert 7j/7 mi­di et soir en été. Prix des plats entre 11 et 14,50 eu­ros. À l’oc­ca­sion des  ans de l’ap­pel­la­tion Côtes de Pro­vence, gros plan sur la cu­vée qui va bien...

Et voi­ci la bou­teille de ro­sé non iden­ti­fiée, dé­go­tée au Mo­no­prix ins­tal­lé dans l’an­cienne Bourse du tra­vail dans le vieux Tou­lon. Pas de nom de do­maine mais deux belles pro­messes : une ap­pel­la­tion d’ori­gine contrô­lée Côtes de Pro­vence et un la­bel « agri­cul­ture bio­lo­gique ».

Au nez Flo­ral ou frui­té ? Notre co­mi­té de tes­teurs im­pro­vi­sés n’a pas tran­ché. « S’il est bio, il ne fe­ra pas mal à la tête », dé­crète en re­vanche l’un d’entre eux.

Au pa­lais Là aus­si les dé­bats sont ou­verts pour ca­rac­té­ri­ser les notes de fruits d’été. Les chips au vi­naigre et les bâ­tons de sur­imi-mayon­naise n’ont certes pas fa­ci­li­té l’exer­cice convi­vial, mais ont per­mis de conclure à un bon ma­riage avec l’apé­ri­tif.

La pe­tite his­toire Ce côtes-de-Pro­vence bio au bon rap­port qua­li­té-prix est éla­bo­ré par les Vins Bré­ban, une en­tre­prise fa­mi­liale va­roise qui re­ven­dique un chiffre d’af­faire réa­li­sé – pour un quart – à l’in­ter­na­tio­nal.

Côtes de Pro­vence bio, dis­tri­bué par Mo­no­prix, 5,50 eu­ros.

Sa­voir +

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.