Du rêve à la réa­li­té ?

Voi­là plu­sieurs jours que la ru­meur Ney­mar au PSG gonfle. Jus­qu’où...

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - Sports - M. F.

En ce mo­ment, il ne fait pas bon d’être car­diaque quand on est sup­por­ter pa­ri­sien ou bar­ce­lo­nais. Un mois après l’of­fen­sive - man­quée - du Bar­ça sur Mar­co Ver­rat­ti, voi­là que le PSG est en train de rendre la pa­reille aux Ca­ta­lans et de ma­nière très vio­lente. De­puis 48 heures, de nom­breux mé­dias bré­si­liens très sé­rieux (Glo­bo, Esporte In­te­ra­ti­vo) ont mis en avant la vo­lon­té de Ney­mar, 25 ans, de re­joindre la co­lo­nie pa­ri­sienne au PSG. Ami d’en­fance de Lu­cas, proche de Thia­go Sil­va, Mar­quin­hos et sur­tout de Daniel Alves, Ney­mar et son en­tou­rage se se­raient rap­pro­chés du PSG pour y de­ve­nir à la fois le joueur le mieux payé du club mais aus­si son atout nu­mé­ro 1, loin de l’ombre de Lionel Mes­si.

Bluff ?

Pour ce faire, le club pa­ri­sien se­rait prêt à « faire sau­ter » la clause li­bé­ra­toire du joueur, sous contrat jus­qu’en 2021. Le mon­tant ? 222 mil­lions d’eu­ros. Chaque jour, le ma­laise gran­di en Ca­ta­logne où Ney­mar reste mu­ré dans le si­lence. Hier, les quo­ti­diens es­pa­gnols re­con­nais­saient qu’il exis­tait un pro­blème au­tour du joueur. Et dans le même temps, le PSG s’est mis en marche. Que ce soit par ses bré­si­liens ac­tuels mais aus­si les an­ciens puis­qu’hier ma­tin, l’an­cien di­rec­teur spor­tif du club, Leo­nar­do, a pos­té un mes­sage très mys­té­rieux sur twit­ter, lui qui est d’ha­bi­tude très dis­cret : « Sa­lut à tous mes amis pa­ri­siens ». Cer­tains y ont vu un clin d’oeil à l’ar­ri­vée du pro­dige au PSG tant le ti­ming est surprenant. Tou­jours hier, Unai Eme­ry s’est li­vré dans les co­lonnes de L’Equipe sur le Bré­si­lien : « De­puis qu’il est ar­ri­vé à Bar­ce­lone (en 2013), Ney­mar a beau­coup pro­gres­sé, j’y ai as­sis­té quand j’étais à Sé­ville. Et main­te­nant, il ap­par­tient au top 5 mon­dial. Le pré­sident et le club tra­vaillent de­puis des an­nées pour at­ti­rer les meilleurs joueurs. Après, cette quête n’est pas ai­sée. Peut-être va-t-on y ar­ri­ver. Peut-être pas ». Même si une telle opé­ra­tion est com­pli­quée à conclure, il sem­ble­rait que les con­tacts soient francs et réels. En marge de leur pre­mière sor­tie ami­cale contre la Roma, les Bré­si­liens du PSG ont été in­ter­ro­gés sur le Bar­ce­lo­nais. « Je ne sais pas si Ney­mar va ve­nir, il ne m’a rien dit, a sou­ri Thia­go Sil­va. Quand on a un pro­jet comme le PSG c’est im­por­tant d’avoir des joueurs comme ça. S’il ar­rive ce se­rait bien pour le groupe.» D’autres bruits font état d’une di­ver­sion pa­ri­sienne se­crè­te­ment or­ga­ni­sée en haut lieu pour bos­ser tran­quille­ment sur d’autres dos­siers tout aus­si im­por­tants : Alexis Sanchez et Ky­lian Mbap­pé.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.