Les Belges en fête à Pam­pe­lonne

Au fil des étés, le 21 juillet est de­ve­nu un ren­dez-vous fes­tif sur le ri­vage de Ra­ma­tuelle

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - Front Page - N. SA.

Nos voi­sins belges, avouons-le, maî­trise l’art de s’amu­ser. Chaque 21 juillet, ils cé­lèbrent en masse leur fête na­tio­nale sur le ri­vage de Pam­pe­lonne. Une fête des Belges qui, rap­pe­lons-le, est née au club 55 sur une idée lou­foque de Jean de Col­mont. De­puis, elle n’a ces­sé de s’étof­fer et dé­sor­mais, c’est un ren­dez-vous qui ne pour­rait plus dis­pa­raître tant l’at­mo­sphère de ces ras­sem­ble­ments bal­néaires res­semble à nul autre. Tous les éta­blis­se­ments étaient au dia­pa­son : comme à Ta­hi­ti Beach où l’am­biance était dia­ble­ment réus­sie avec une ky­rielle d’ani­ma­tions co­lo­rées. Et la nuit der­nière s’est éti­rée de la plus belle des ma­nière aux cou­leurs de la Bel­gique.

(Pho­tos So­phie Lou­vet)

En duo avec un saxo, le Belge de Lost Fre­quen­cies n’a pas per­du le tem­po à Nik­ki Beach. Am­biance océa­nique de bout du monde à In­die Beach, avec les vagues qui dé­ferlent sur le ri­vage. Tan­dis qu’à Moo­rea, c’est toute la jeu­nesse belge qui a pris le pou­voir.

Ci-des­sus, la fête était sur tous les fronts à Ta­hi­ti Beach : en salle, avec des shows au­tour des tables. Sur le sable avec des acro­ba­ties aé­riennes.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.