Ada­ma Trao­ré : dé­fi­lé pour ré­cla­mer jus­tice

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - France -

Un an après la mort d’Ada­ma Troa­ré, une marche était or­ga­ni­sée sa­me­di à Beau­mont-sur-Oise (Vald’Oise), en mé­moire de ce jeune homme noir de 24 ans tué lors de son ar­res­ta­tion par les gen­darmes. Lors du dé­fi­lé, la fa­mille et un mil­lier de per­sonnes ont scan­dé un ap­pel à la jus­tice. « On n’ou­blie pas, on ne par­donne pas »,« jus­tice pour Ada­ma », pou­vait-on en­tendre dans la foule.

Re­la­tions ten­dues avec la jus­tice

Le flou per­siste tou­jours sur les condi­tions du décès d’Ada­ma Trao­ré, le 19 juillet 2016 : une der­nière ex­per­tise mé­di­cale confirme sa mort par as­phyxie, mais la cause de cette as­phyxie (fra­gi­li­té car­diaque ou com­pres­sion tho­ra­cique lors de l’in­ter­ven­tion des gen­darmes) reste à éta­blir. Les proches et les sou­tiens d’Ada­ma Trao­ré consi­dèrent que les gen­darmes et leur tech­nique de pla­cage ven­tral sont res­pon­sables de ce décès. De­puis un an, la fa­mille Trao­ré en­tre­tient par ailleurs des re­la­tions ten­dues avec la jus­tice : trois frères d’Ada­ma ont été in­car­cé­rés et deux sont tou­jours en pri­son. « Ça fait un an qu’on se bat, un an qu’on a vou­lu nous faire taire, que la fa­mille Trao­ré a pris des coups, que la fa­mille Trao­ré su­bit de l’achar­ne­ment, des ré­pres­sions et des hu­mi­lia­tions de la part de l’État et de la jus­tice», a dé­non­cé sa­me­di la soeur d’Ada­ma Trao­ré, As­sa. Une in­for­ma­tion ju­di­ciaire a été ou­verte à Pa­ris, mais sans mise en exa­men pour le mo­ment. La fa­mille ré­clame la mise en exa­men des gen­darmes au­teurs, se­lon elle, d’une « ba­vure ».

(Photo AFP)

Un mil­lier de per­sonnes ont dé­fi­lé en mé­moire du jeune homme mort il y a un an.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.