Cou­rage fa­tal

La phi­lo­sophe et psy­cha­na­lyste a trou­vé la mort ce ven­dre­di en ten­tant de sau­ver deux en­fants – sains et saufs – de la noyade à Ra­ma­tuelle.

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - Front Page - CHRISTIANE GEORGES cgeorges@ni­ce­ma­tin.fr

La tra­gé­die se fait de plus en plus sombre.

Ven­dre­di en fin d’après-mi­di, à Ra­ma­tuelle, on ap­pre­nait qu’une per­sonne était morte noyée dans le sec­teur du bou­le­vard Patch. Hier, on a dé­cou­vert son iden­ti­té et les rai­sons de son dé­cès. Il s’agis­sait de la phi­lo­sophe et psy­cha­na­lyste pa­ri­sienne Anne Dufourmantelle, âgée de 53 ans. Le temps était dé­fa­vo­rable ce jour-là. Un fort vent d’Est souf­flait, créant une houle im­por­tante en mer. Le dra­peau orange avait été his­sé, si­gni­fiant que la bai­gnade était «for­te­ment dé­con­seillée ».

Au se­cours des en­fants

Hé­las, deux en­fants ont ou­tre­pas­sé cette in­ter­dic­tion ou ne l’ont sim­ple­ment pas vue, et se sont je­tés à l’eau. De son cô­té, Anne Dufourmantelle, était tran­quille­ment ins­tal­lée sur la plage. Mais re­gar­dant plus at­ten­ti­ve­ment les mou­ve­ments en mer, elle a aper­çu les deux en­fants en dif­fi­cul­té. N’écou­tant que son cou­rage, elle s’est lan­cée à son tour. C’est en­vi­ron à 50 mètres du ri­vage qu’elle a connu elle-même une si­tua­tion pé­rilleuse, prise par le mou­ve­ment im­por­tant des vagues. Prise de suf­fo­ca­tion, sans doute en ten­tant de lut­ter contre la houle, la phi­lo­sophe s’est trou­vée en grande dé­tresse. Se­cou­rue, elle a été ra­pi­de­ment prise en charge, ain­si que les en­fants, par les CRS maîtres-na­geurs sau­ve­teurs de Pampelonne qui ont don­né l’alerte et en­ga­gé une in­ter­ven­tion, avant l’ar­ri­vée des sa­peurs-pom­piers et mé­de­cins du SMUR. La mer était tel­le­ment mau­vaise que même les CRS ont in­ha­lé de fortes quan­ti­tés d’eau et l’un d’eux a dû être hos­pi­ta­li­sé. Si les en­fants, bien que se­coués, étaient sains et saufs, la si­tua­tion s’est mon­trée bien plus pré­oc­cu­pante pour Anne Dufourmantelle, car la ten­ta­tive de ré­ani­ma­tion car­dio-pul­mo­naire, ad­mi­nis­trée pen­dant une qua­ran­taine de mi­nutes, a échoué. Le mé­de­cin du SMUR n’a pu que consta­ter son dé­cès.

De nom­breux hom­mages

Hier, de nom­breux écri­vains, phi­lo­sophes et jour­na­listes lui ont ren­du hom­mage no­tam­ment sur Twit­ter comme Ta­tia­na De Ros­nay « morte tra­gi­que­ment en vou­lant sau­ver des en­fants » ou Mou­loud Ak­kouche: « Une grande in­tel­lec­tuelle fouillant l’in­time et son époque dis­pa­raît. Ses in­ter­ro­ga­tions, doutes, convic­tion, etc., res­tent avec ses livres ». Léa Chau­vel-Lé­vy, di­rec­trice de pu­bli­ca­tion chez LVMH écrit : « quelle tris­tesse, je l’ai lue pas­sion­né­ment ». De son cô­té, le phi­lo­sophe Ra­phaël En­tho­ven parle de « tris­tesse et stu­peur d’ap­prendre la mort de la phi­lo­sophe et psy­cha­na­lyste qui par­lait si bien des rêves ». Anne Dufourmantelle avait écrit de nom­breux ou­vrages comme « L’in­tel­li­gence du rêve »et« L’éloge du risque ». Ch­ro­ni­queuse au jour­nal Li­bé­ra­tion, la ré­dac­tion parle de« dou­ceur » en évo­quant celle qui était de­ve­nue une amie. Elle cite la prin­cesse Char­lotte Ca­si­ra­ghi qui l’avait cô­toyée aux Ren­contres de Mo­na­co :« Se­crète et poé­tique, elle créait un es­pace où les morts avaient la puis­sance et la tex­ture in­can­ta­toire du rêve, pour sai­sir les va­ria­tions les plus in­formes de la vie sen­sible ». Le jour­nal Li­bé­ra­tion rap­pelle qu’Anne Dufourmantelle ques­tion­nait le rap­port entre la fa­ta­li­té et la li­ber­té et leur avait confié en 2015 : « Quand il y a réel­le­ment un dan­ger au­quel il faut faire face il y a une in­ci­ta­tion à l’ac­tion très forte, au dé­voue­ment, au sur­pas­se­ment de soi ». Son cou­rage lui a coû­té la vie.

(Pho­to DR/ Han­na As­sou­line/Opale)

(Pho­to DR/Han­na As­sou­line/Opale)

Anne Dufourmantelle est dé­cé­dée ce ven­dre­di à  ans à Pampelonne.

(Pho­to S.Ch.)

Le jour de la tra­gé­die, au mo­ment où les se­cou­ristes ont ten­té de lui por­ter as­sis­tance.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.