Le Vau­cluse et la Haute-Corse touchés par d’im­por­tants in­cen­dies

Une mul­ti­tude de feux ont été pro­vo­qués, hier, par des vents vio­lents dans le sud-est de la France. Dans le mas­sif du Lu­be­ron, 650 hec­tares de fo­rêt ont été par­cou­rus et 1 500 sur l’île de Beau­té

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - France -

Deux gros in­cen­dies n’étaient pas to­ta­le­ment maî­tri­sés hier soir vers 21 h 30 dans le Lu­be­ron et en Haute-Corse. Au­cune vic­time n’était à dé­plo­rer. At­ti­sé par un fort mis­tral, un feu s’est dé­cla­ré, hier après-mi­di, dans les fo­rêts du mas­sif du Lu­be­ron (dans le sud du Vau­cluse), près du vil­lage de la Bas­ti­donne. Sixcent-cin­quante hec­tares de fo­rêt ont été par­cou­rus. « On ne le maî­trise pas », ont in­di­qué les pom­piers en dé­but de soi­rée.

Six Ca­na­dair et  pom­piers

Plu­sieurs quar­tiers en pé­ri­phé­rie du vil­lage de Mi­ra­beau et un ha­meau voi­sin, soit une cen­taine d’ha­bi­ta­tions, étaient en cours d’éva­cua­tion, se­lon la pré­fec­ture. En­vi­ron 250 pom­piers étaient sur place. Leur nombre de­vait pas­ser à 500. Six Ca­na­dair ont sur­vo­lé le mas­sif. L’au­to­route A51 qui re­lie Aix-en-Pro­vence à Ma­nosque, avait été cou­pée dans les deux sens de circulation, avant d’être rou­verte par­tiel­le­ment en fin d’après-mi­di. Le Vau­cluse était pla­cé en « risque très sé­vère » d’in­cen­die, avec in­ter­dic­tion d’ac­cès aux mas­sifs à par­tir de la mi-jour­née. L’ac­cès aux mas­sifs fo­res­tiers avait éga­le­ment été in­ter­dit hier dans le Var et les Bouches-du-Rhône. Ces consignes ont été re­con­duites pour au­jourd’hui. Un autre in­cen­die, qui s’était dé­cla­ré à la mi-jour­née hier, à Ol­me­ta-di-Tu­da (Haute-Corse) a par­cou­ru 1500 hec­tares et me­na­çait des ha­bi­ta­tions qui ont été éva­cuées. « L’in­cen­die est très violent, il se di­rige vers les zones ur­baines de Bi­gu­glia », a in­di­qué, dans la soi­rée, le lieu­te­nant-co­lo­nel Mi­chel Ber­nier, de la Di­rec­tion gé­né­rale de la Sé­cu­ri­té ci­vile. « La si­tua­tion est sous contrôle, mais nous as­sis­tons à une re­prise de vent très violent », a ex­pli­qué le pré­fet de Haute-Corse, hier après 22 h sur BFM/TV. Près de 155 per­sonnes, sa­peurs-pom­piers et agents de la Sé­cu­ri­té ci­vile étaient sur place. Soixante-dix per­son­nels sup­plé­men­taires étaient at­ten­dus ain­si qu’une quin­zaine d’en­gins. L’ori­gine des in­cen­dies res­tait in­dé­ter­mi­née. Sept hec­tares ont éga­le­ment brû­lé, hier, dans le 12e ar­ron­dis­se­ment de Mar­seille.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.