Au Con­grès, le gendre de Trump nie toute col­lu­sion avec la Rus­sie

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - France | Monde -

Ja­red Ku­sh­ner, gendre et très proche conseiller de Do­nald Trump, a été le pre­mier membre du cercle rap­pro­ché du pré­sident amé­ri­cain à s’ex­pli­quer sur ses liens avec la Rus­sie de­vant le Con­grès, hier, lors d’un in­ter­ro­ga­toire à huis clos. Pen­dant plus de deux heures, dans une salle cer­née par les ca­mé­ras et de­vant les en­quê­teurs de la com­mis­sion du Ren­sei­gne­ment du Sé­nat, l’homme de 36 ans a nié toute col­lu­sion du­rant la cam­pagne avec les Russes qui ont, se­lon Wa­shing­ton, fo­men­té une grande opé­ra­tion de dés­in­for­ma­tion et de pi­ra­tage contre Hilla­ry Clin­ton. « Tous mes actes ont été ap­pro­priés, dans le cadre nor­mal d’une cam­pagne sans équi­valent », a en­suite dé­cla­ré le conseiller à son re­tour à la Mai­son-Blanche, lors d’une très rare dé­cla­ra­tion pu­blique.

Le point de contact de la cam­pagne

Au­pa­ra­vant, il avait pu­blié une dé­cla­ra­tion écrite de onze pages à l’at­ten­tion du Con­grès, où il se ren­dra à nou­veau au­jourd’hui, cette fois de­vant la com­mis­sion du Ren­sei­gne­ment de la Chambre des re­pré­sen­tants. Les élus vou­laient l’in­ter­ro­ger de­puis long­temps. Son nom est ap­pa­ru à plu­sieurs re­prises de­puis des mois, no­tam­ment en rai­son de ren­contres avec plu­sieurs per­sonnes russes avant et après l’élec­tion. Ja­red Ku­sh­ner confirme qu’il a bien vu l’am­bas­sa­deur russe aux États-Unis deux fois ain­si qu’un grand ban­quier proche de Vla­di­mir Poutine, Ser­gueï Gor­kov, à sa de­mande. Il se sou­vient aus­si d’avoir par­ti­ci­pé quelques mi­nutes à une étrange réunion avec une avo­cate russe or­ga­ni­sée par son beau-frère, Do­nald Trump Jr., en juin 2016. Quatre ren­contres au to­tal. Mais il re­place ces réunions par­mi des mil­liers de ren­dez-vous, coups de fils et mes­sages échan­gés dans une pé­riode fré­né­tique. Il ra­conte que son beau-père lui a de­man­dé d’être le point de contact de la cam­pagne pour les gou­ver­ne­ments étran­gers et qu’à ce titre, il a eu plus d’une cen­taine de contacts avec des res­pon­sables de plus de 20 pays avant et après l’élec­tion.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.