Ba­lade gour­mande... du cô­té de Car­quei­ranne

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - Saveurs - FLORIAN DALMASSO

L’in­cou­tour­nable Table du Port. Les an­nées passent, la qua­li­té, elle, reste. Créé en 1988 par Sté­phane Le­lièvre, l’éta­blis­se­ment s’est, dans un pre­mier temps, ap­pe­lé Les Pins pen­chés. Avant de chan­ger de nom, tout en gar­dant la même ligne di­rec­trice. Ici, la cuisine tra­di­tion­nelle est reine. Bien­ve­nue dans un res­tau­rant dit se­mi-gas­tro­no­mique . De­puis un bout de temps, Cy­ril su­per­vise aux cô­tés de Sté­phane Le­lièvre La Table du Port. Et quand on lui a de­man­dé d’éta­blir un me­nu phare par­mi les di­vers en­trées, plats ou des­sert, Cy­ril a eu du mal à choi­sir. Tant il semble ai­mer l’in­té­gra­li­té de la carte. Fi­na­le­ment, il a su tran­cher : « S’il faut dé­ter­mi­ner deux sé­lec­tions pour chaque par­tie de re­pas, je par­ti­rai tout d’abord soit sur notre foie gras de ca­nard, poi­reaux tièdes et jus de veau cor­sé ou sur la soupe de pois­son mai­son avec vé­ri­table rouille à la pomme de terre, crou­tons. En plat, je pen­che­rai vers fi­let de loup à l’uni­la­té­rale, qui­noa pi­laf, sauce vierge ou vers les lé­gumes pri­meurs far­cis aux viandes, ro­quette. C’est un plat très plait beau­coup en été. En­fin, pour le des­sert, pour­quoi pas le pain per­du ca­ra­mé­li­sé ser­vi froid, agrumes frais et sor­bet ci­tron, ou bien le va­che­rin in­ver­sé aux fraises fraîches. » Si avec ça vous n’avez pas en­vie... Fon­cez ! La Table du Port, 41 ave­nue du Gé­né­ralde-Gaulle, à Car­quei­ranne. Rens. 04.94.12.27.27. Fer­mé lundi toute la jour­née, mardi et mer­cre­di mi­di. Si­non, res­tau­ra­tion mi­di et soir. Plat unique 16 for­mule à 25 for­mule à 33 et

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.