 hec­tares joyaux de la Pres­qu’île par­tis en fu­mée

Le feu était conte­nu hier soir mais le bi­lan est dé­jà très lourd pour cet in­cen­die dont l’ori­gine reste in­cer­taine. Ce qui est sûr en re­vanche, c’est le dé­sastre

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - Spécial Incendies -

Hier, en mi­lieu d’après­mi­di, le com­man­dant des sa­peurs-pom­piers, Philippe Gambes de Vergnes, ne ver­sait pas dans l’au­to­sa­tis­fac­tion, au mo­ment d’au­to­ri­ser les es­ti­vants à re­ga­gner les deux cam­pings éva­cués la veille sur Ra­ma­tuelle (Cap Taillat et CIE-Delle). « Le feu est conte­nu, mais il y a des re­prises en­core pos­sibles. » Une pré­cau­tion de lan­gage qui n’était plus tout à fait la même en fin d’après-mi­di, quand les au­to­ri­tés, après concer­ta­tion, ont per­mis aux ha­bi­tants de l’Es­ca­let et de la Tour­raque, - les deux der­niers sec­teurs sen­sibles aux ré­pliques de l’in­cen­die - à re­trou­ver leur chez soi.

En­quête en cours

Cette au­to­ri­sa­tion à ré­in­té­grer les lo­ge­ments et pro­prié­tés qui ont vu les flammes de si près lun­di soir et dans la nuit qui a sui­vi s’est ac­com­pa­gnée du dé­part de la ma­jeure par­tie des pom­piers qui qua­drillaient la zone de­puis le dé­part du si­nistre. Il res­tait néan­moins en­core plus de 130 hommes hier soir et d’im­por­tants moyens ma­té­riels pour veiller à ce qu’il n’y ait pas de re­prise(1). Au­cun doute, on va bien­tôt pouvoir dres­ser le bi­lan de cet in­cen­die, le plus im­por­tant de­puis 2003 dans le Golfe. Et il se­ra lourd, parce que c’est le joyau na­tu­rel des trois caps qui a été tou­ché, l’es­pace na­ture par ex­cel­lence de la pres­qu’île, une ri­chesse fra­gile on le sa­vait, mais que per­sonne ne pen­sait pouvoir être qua­si anéan­tie en quelques heures. Plus de 500 hec­tares de fo­rêt et gar­rigue sont par­tis en fu­mée. La faute au mis­tral bien sûr, et c’est fa­cile de le dire, mais la faute aus­si aux im­pru­dents (ou mal­veillants) qui ont mis le feu dans le val­lon des Gaches à La Croix Val­mer et dont on se sait en­core rien. Le sous-pré­fet Philippe Por­tal a écar­té, hier, la pos­si­bi­li­té cir­cu­lant sur les ré­seaux so­ciaux et se­lon la­quelle il s’agi­rait d’un bar­be­cue mal né­go­cié en plein mas­sif.

Pom­piers hé­roïques

L’en­quête suit son cours et d’im­por­tants moyens vont y être consa­crés pour dé­ter­mi­ner l’ori­gine du si­nistre. Pour l’heure, tout sup­po­si­tion est en­core fan­tai­siste, confient les gen­darmes. Il va fal­loir at­tendre un peu. Hé­roïques dans la nuit de lun­di, les pom­piers ont en­core payé un tri­but im­por­tant (lire en pages lo­cales de l’édi­tion de Saint-Tro­pez). Plus de 70 ont dû pas­ser par la case in­fir­me­rie, et cinq d’entre eux ont été bles­sés sé­rieu­se­ment, dont un éva­cué vers l’hô­pi­tal de la Ti­mone à Mar­seille. Sans eux et l’ad­mi­rable com­bat qu’ils ont li­vré, l’ad­di­tion se­rait plus lourde. Ils ont su pro­té­ger les ha­bi­ta­tions (trois vil­las seule­ment ont été en­dom­ma­gées, c’est un ex­ploit) et li­mi­ter la pro­gres­sion des flammes du­rant toute la nuit en at­ten­dant l’ar­ri­vée des Ca­na­dair. Ces der­niers ont d’ailleurs bien failli ne ja­mais ar­ri­ver, af­fec­tés aux autres in­cen­dies en cours. Il au­ra fal­lu hier ma­tin une réunion très ar­gu­men­tée avec le pré­fet au PC de com­man­de­ment pour fi­na­le­ment ob­te­nir l’af­fec­ta­tion de deux Ca­na­dair. Ils ont un peu tar­dé à ar­ri­ver, à la mi-jour­née, mais ont évi­dem­ment chan­gé le cours des choses. Voi­là qui ne va pas man­quer de re­lan­cer le dé­bat sur le nombre de Ca­na­dair réel­le­ment en ser­vice si­mul­ta­né­ment pour la dé­fense des mas­sifs fo­res­tiers du sud de la France. 1. Une re­prise s’est dé­cla­rée hier soir vers 21 h 30 sur le sec­teur du cap Lar­dier, dans une zone in­ac­ces­sible et ne représentant a prio­ri pas de dan­ger d’ex­ten­sion du si­nistre.

L’ar­ri­vée des Ca­na­dairs hier en fin de ma­ti­née a per­mis de por­ter un coup dé­ter­mi­nant à l’in­cen­die qui jusque-là res­tait très me­na­çant.

(Pho­to Hé­li Sé­cu­ri­té/Var-ma­tin)

L’in­cen­die est ve­nu presque en­cer­cler le lô­tis­se­ment de l’Es­ca­let.

L’in­cen­die est des­cen­du qua­si­ment jus­qu’à la plage de Gi­ga­ro, l’une des plus ap­pré­ciées du golfe de Saint-Tro­pez.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.