Même pas l’es­poir de quelques gouttes de pluie

Pas de ré­pit pour la na­ture et les pom­piers puisque le vent va conti­nuer à souf­fler au­jourd’hui. Les pré­vi­sions mé­téo­ro­lo­giques sont à peine moins in­quié­tantes pour les jours à ve­nir

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - Spécial Incendies - V.G.

Après la ter­rible jour­née d’hier sur le front des in­cen­dies, les mas­sifs va­rois et les sa­peurs-pom­piers n’au­ront au­cun ré­pit. « Le vent va conti­nuer demain (au­jourd’hui mer­cre­di, Ndlr), ex­pli­quait hier Yo­han Lau­ri­to, du site Mé­téo va­roise (1). On au­ra du mis­tral mo­dé­ré à as­sez fort (50 à 70 km/h) le ma­tin à l’ouest d’une ligne Ca­va­laire/Comps-sur-Ar­tu­by et une brise de sud faible à l’est ». Les pré­vi­sions sont à peine moins in­quié­tantes pour les jours à ve­nir. Ain­si, demain jeu­di, il fau­dra comp­ter en­core avec Eole. Le vent d’ouest se­ra faible à mo­dé­ré dans l’in­té­rieur des terres, par­fois as­sez fort sur le lit­to­ral sud, et plus faible sur l’Es­té­rel. Ven­dre­di, le vent d’ouest de­vrait souf­fler mo­dé­ré­ment sur l’en­semble du dé­par­te­ment. Cet air très chaud et sec n’éloi­gne­ra pas la me­nace des feux de fo­rêt.

Des tem­pé­ra­tures à la hausse la se­maine pro­chaine

« Nor­ma­le­ment, le mis­tral de­vrait s’ar­rê­ter ce week-end et la se­maine pro­chaine mais les tem­pé­ra­tures se­ront à la hausse et pour­raient dé­pas­ser les 34-35 de­grés sur l’in­té­rieur des terres » se­lon le spé­cia­liste. Cette cha­leur n’a rien de ras­su­rant pour les mas­sifs, où la vé­gé­ta­tion est en stress hy­drique. Il reste dif­fi­cile de dé­ga­ger un scé­na­rio pour la suite dans la me­sure où les pré­vi­sions sai­son­nières sont tou­jours dé­li­cates. « Si l’on re­garde les mo­dèles sai­son­niers à l’échelle de l’Europe, on au­rait dû avoir un été plus ora­geux, donc lo­ca­le­ment plus hu­mide, pré­cise Yo­han Lau­ri­to. Mais on n’a que de la sé­che­resse, de la ca­ni­cule ». La pluie tant es­pé­rée n’est pas an­non­cée dans l’im­mé­diat ni même dans un fu­tur plus loin­tain. « Il fau­dra pro­ba­ble­ment at­tendre l’au­tomne pour voir des per­tur­ba­tions plu­vieuses gé­né­ra­li­sées. »

(1) www.me­teo­va­roise.fr

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.