EU­RO FÉ­MI­NIN AUX PAYS-BAS L’er­reur n’est plus per­mise

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - Sports -

L’équipe de France joue ce soir contre la Suisse son ave­nir dans la com­pé­ti­tion. Une dé­faite contre les Hel­vètes, troi­sièmes du groupe C et l’aven­ture pour­rait s’ar­rê­ter bien plus tôt que pré­vu. Ce se­rait une énorme dés­illu­sion pour la dé­lé­ga­tion tri­co­lore, dé­crite par beau­coup d’ob­ser­va­teurs comme une très sé­rieuse pré­ten­dante à la vic­toire fi­nale. In­vain­cues de­puis sep­tembre 2016 et la prise de fonc­tion du sé­lec­tion­neur men­ton­nais Olivier Echouaf­ni, les Bleues peinent pour­tant à en­trer dans leur Eu­ro.

« Mettre de la fo­lie »

La vic­toire pous­sive contre l’Is­lande (1-0) en ou­ver­ture puis le nul (1-1) contre l’Au­triche sa­me­di der­nier ont ins­tal­lé les pré­mices d’un doute dans les es­prits fran­çais. Dans le col­lec­tif tri­co­lore, seules la ca­pi­taine Wen­die Re­nard et la mi­lieu Aman­dine Henry, au­teure de l’éga­li­sa­tion contre l’Au­triche, semblent au­jourd’hui évo­luer au ni­veau qui est le leur. L’ab­sence d’Amel Ma­j­ri sur le cô­té gauche se fait éga­le­ment cruel­le­ment res­sen­tir. « Je ne sais pas si on joue mieux ou moins bien que lors des pré­cé­dentes com­pé­ti­tions. Par contre, ce qui est sûr, c’est que le ni­veau gé­né­ral du foot­ball fé­mi­nin a évo­lué. Par le pas­sé, il y avait quand même plus d’es­paces, et on était moins at­ten­du », a ex­pli­qué Ca­mille Abi­ly lors d’un point presse or­ga­ni­sé lun­di. La joueuse la plus ex­pé­ri­men­tée du groupe France l’ a an­non­cé, l’ave­nir des Bleues « pas­se­ra par plus de fo­lie et de créa­ti­vi­té. At­ta­quer à 3-4 face à 8 Au­tri­chiennes… Il n’y a que Mes­si qui ar­rive à se sor­tir de ces si­tua­tions-là. » Contre la Suisse, condam­née à l’em­por­ter pour se qua­li­fier, les es­paces de­vraient se faire un pe­tit peu plus nom­breux. Un sché­ma qui de­vrait jouer en fa­veur des filles d’Olivier Echouaf­ni. De quoi sor­tir en­fin un match ré­fé­rence ? La France en au­rait bien be­soin, si elle veut pas­ser les quarts de fi­nale d’un Eu­ro pour la pre­mière fois de son his­toire. Dans l’hy­po­thèse d’un ré­sul­tat po­si­tif ce soir, les Bleues af­fron­te­raient l’Es­pagne ou l’An­gle­terre, pre­mière de son groupe et très im­pres­sion­nante de­puis le dé­but de la com­pé­ti­tion. En­fin pour le mo­ment, la France en est en­core très loin. 1. France 4 pts, 2. Au­triche 4 pts, 3. Suisse 3pts, 4. Is­lande 0 pts. France - Suisse 20h45 (France 3) Au­triche - Is­lande 20h45

La France ter­mi­ne­ra 1re si elle réa­lise un meilleur ré­sul­tat que l’Au­triche contre l’Is­lande. En cas de dé­faites de la France et de l’Au­triche, la 2e place se­ra dé­ci­dée grâce à la dif­fé­rence de buts, les buts mar­qués, puis les cri­tères dis­ci­pli­naires.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.