Cri­mi­nel?

1500 HEC­TARES DÉ­TRUITS EN QUELQUES HEURES À BORMES

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - Front Page - GUILLAUME AUBERTIN gau­ber­tin@ni­ce­ma­tin.fr

Alors que les foyers se mul­ti­plient, leurs ori­gines posent ques­tion. Hier, l’in­fer­nale sai­son des feux dans le Var a dé­vas­té Bormes, pro­vo­quant l’éva­cua­tion de  per­sonnes en pleine nuit. A La Croix-Val­mer et Seillons, la lutte se pour­suit. Le Pre­mier mi­nistre Edouard Phi­lippe (en mé­daillon) s’est ren­du sur place hier soir.

Mar­di 22 h 30

Un dé­part de feu est dé­cla­ré à La Londe-les-Maures, en bor­dure de la route D559A qui mène à Bormes-les-Mi­mo­sas. Les sa­peurs-pom­piers dé­ploient leurs équipes les plus proches ve­nues de Bormes-Le La­van­dou, La Londe, Pier­re­feu et Col­lo­brières.

23h

At­ti­sé par des vents vio­lents, l’in­cen­die prend ra­pi­de­ment de l’am­pleur. Le cam­ping Parc Val­rose et l’hô­tel For­mule 1 sont éva­cués. Près de 260 per­sonnes sont di­ri­gées vers la salle Yann-Piat pour y pas­ser la nuit.

Mi­nuit

L’in­cen­die a com­plè­te­ment ra­va­gé l’en­tre­prise de gar­dien­nage de ca­ra­vanes Loi­sirs Ser­vice (lire en page 4). Des di­zaines de bon­bonnes de gaz ex­plosent, les dé­to­na­tions se font en­tendre jus­qu’à Hyères. Et le feu fran­chit la D298 en di­rec­tion de la mer.

1h30

L’in­cen­die tra­verse le quar­tier de la Ver­re­rie et les contre­forts du lac du Tra­pan, jus­qu’à Léoube. Il com­mence à mon­ter en crête et conti­nue sa pro­gres­sion vers l’est, en di­rec­tion de Bormes, à une vi­tesse de 1 200 à 1 500 m/h. La fa­mille grand-du­cale du Luxem­bourg, dont le do­maine est si­tué à Ca­bas­son, est évacuée.

3h

Fran­çois Ariz­zi, le maire de Bormes-les-Mi­mo­sas, dé­cide d’éva­cuer les six cam­pings de la com­mune qui se trouvent sur la tra­jec­toire du feu, dont l’im­mense Camp du do­maine si­tué sur la route de Bé­nat. Le feu, lui, vient de tra­ver­ser le hameau de Ca­bas­son en brû­lant une mai­son sur son pas­sage.

4h

Au to­tal, près de 10 000 per­sonnes ont com­men­cé à quit­ter leurs ha­bi­ta­tions (ou leurs tentes et mo­bi­le­homes…) en di­rec­tion des com­munes voi­sines. Elles sont ac­cueillies au com­plexe spor­tif Bor­mi­sport, dans la salle des fêtes, au gym­nase du col­lège, à l’école de voile ou en­core au Co­sec au La­van­dou. Des cen­taines de fa­milles dé­cident quant à elles de se ré­fu­gier sur les plages.

7h

Le vent a lé­gè­re­ment fai­bli, mais les ra­fales de 50 km/h conti­nuent d’at­ti­ser le feu. La D98 a été coupée, ain­si que la route des plages vers Ca­bas­son. Au to­tal, le feu, qui se rap­proche du hameau des Fourches, a dé­jà brû­lé près de 800 hec­tares de fo­rêt.

9h

Deux Ca­na­dair viennent d’ar­ri­ver en ren­fort pour ap­puyer les 4 Tra­cker et les deux hé­li­co­ptères bom­bar­diers d’eau qui com­battent le feu. Au sol, plus de 500 sa­peurs-pom­piers ve­nus du Var et du reste de la France sont mo­bi­li­sés. L’in­cen­die pa­raît « presque » sous contrôle.

10h

Re­naud Mu­se­lier, le pré­sident du con­seil ré­gio­nal, et Marc Gi­raud, le pré­sident du con­seil dé­par­te­men­tal du Var, ar­rivent au poste de com­man­de­ment des sa­peurs-pom­piers. Ils sont ac­cueillis par les maires de Bormes, La Londe et du La­van­dou, Fran­çois Ariz­zi, Fran­çois de Can­son et Gil Ber­nar­di. « Je ne pense pas une seule se­conde que l’in­cen­die ne soit pas cri­mi­nel », dé­clare Re­naud Mu­se­lier, très re­mon­té (lire page 9). Et le pré­sident de la ré­gion Paca de ré­cla­mer « plus de Ca­na­dair ».

12 h

Les condi­tions mé­téo­ro­lo­giques de­viennent de plus en plus dé­fa­vo­rables. Alors que l’in­cen­die sem­blait en par­tie maî­tri­sé, les sa­peurs­pom­piers font face à d’im­por­tantes sautes de feu. Un pom­pier se blesse lors d’une in­ter­ven­tion, mais ne souffre que d’une simple frac­ture.

13 h 30

De nou­veaux pa­naches de fu­mée ap­pa­raissent vers le hameau des Fourches, où les sol­dats du feu font tout pour pro­té­ger les ha­bi­ta­tions. Près de 1 300 hec­tares de fo­rêt ont dé­jà brû­lé. Dans le même temps, une équipe so­cio-psy­cho­lo­gique co­or­don­née par la pro­tec­tion ci­vile du Var est ins­tal­lée au gym­nase Pierre Qui­non de Bormes-les-Mi­mo­sas pour sou­te­nir les fa­milles éva­cuées (lire en page 6).

15h

Les 600 sa­peurs-pom­piers mo­bi­li­sés sont ap­puyés par des Dash et des Ca­na­dair qui sur­volent la zone, alors que l’in­cen­die se pro­page au­tour de la col­line de Ca­bas­son et du quar­tier du Niel.

16h

Les Ca­na­dair sont en­voyés sur des dé­parts de feu dans d’autres dé­par­te­ments. Les pom­piers manquent de moyens aé­riens et perdent le contrôle de la si­tua­tion. Une équipe au sol est alors prise entre deux feux en ten­tant de pro­té­ger une ha­bi­ta­tion sur le flanc gauche de l’in­cen­die, à cause d’une re­prise très vio­lente. Les pom­piers sont sé­rieu­se­ment me­na­cés, ce qui oblige leurs col­lègues à opé­rer un lar­gage de sé­cu­ri­té.

17h

Deux nou­veaux cam­pings sont éva­cués à La Fa­vière. Au to­tal, 12 000 per­sonnes ont dû quit­ter leur ha­bi­ta­tion.

18h

Les si­rènes re­ten­tissent dans Bormes-les-Mi­mo­sas. Le feu se rap­proche dan­ge­reu­se­ment des mai­sons si­tuées au Cap Bé­nat. Le sous­pré­fet du Var, As­trid Jef­frault, re­com­mande aux ha­bi­tants de sa com­mune d’évi­ter les dé­pla­ce­ments, de res­ter chez soi et de se cal­feu­trer dans sa mai­son avec du linge mouillé…

19 h 30

Le feu conti­nue sa pro­gres­sion. Plus de 1 500 hec­tares de fo­rêt ont été par­cou­rus par les flammes. Les 600 sa­peurs-pom­piers mo­bi­li­sés font face à des vents chan­geants et des sautes de feu in­con­trô­lables. Et les col­lines concer­nées pré­sentent d’im­por­tants re­liefs qui ne leur fa­ci­litent pas le tra­vail.

21h

Le Pre­mier mi­nistre ar­rive sur place pour me­su­rer l’éten­due des dé­gâts (lire en page 8). Édouard Phi­lippe em­barque alors à bord d’un hé­li­co­ptère pour sur­vo­ler toutes les zones tou­chées par l’in­cen­die. Au sol, le feu conti­nue dou­ce­ment sa pro­pa­ga­tion, ai­dé par le vent qui ne fai­blit pas.

22h

Pour les sa­peurs-pom­piers, tou­jours mo­bi­li­sés, l’ob­jec­tif prin­ci­pal est dé­sor­mais d’évi­ter que l’in­cen­die ne tra­verse la D98 et ne pour­suive son che­min vers la fo­rêt du Dom. La nuit s’an­nonce longue...

(Pho­to Do­mi­nique Le­riche)

Par­ti mar­di soir vers  h  de la Londe-les-Maures, l’in­cen­die s’est pro­pa­gé toute la jour­née d’hier vers l’ouest, par­cou­rant plus de   hec­tares de fo­rêt.

(Pho­to Va­lé­rie Le Parc)

En  heures à peine, le pay­sage pa­ra­di­siaque des plages bor­méennes s’est trans­for­mé en un bien triste spec­tacle lu­naire.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.