Un élan de so­li­da­ri­té pour sau­ver des che­vaux

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - Spécial Incendies - A. M.

De­puis mar­di,  heures, la res­pon­sable de la pen­sion pour che­vaux du Do­maine de San­glière, Va­lé­rie de Vic­tor, est sur le qui-vive. Ap­pre­nant qu’un feu s’est dé­cla­ré au ni­veau du For­mule  si­tué à La Ver­re­rie, près du bar­rage du Tra­pan, si­tué entre Bormes et La Londe, elle in­for­mait les pro­prié­taires des che­vaux de la si­tua­tion pour de­man­der de l’aide. Son do­maine équestre se trou­vant sur la route de Brégançon, à La Londe, non loin du do­maine du Car­ru­bier. Vers mi­nuit, elle ap­pe­lait, via les ré­seaux so­ciaux, des ca­mions à lui ve­nir en aide pour éva­cuer une tren­taine de che­vaux. L’in­cen­die me­na­çant se trou­vant de l’autre cô­té de la col­line, non loin de ses ter­rains. Fi­na­le­ment, à la de­mande de la po­lice, les che­vaux ont été éva­cués vers  heures du ma­tin, vers le ter­rain d’un Lon­dais bien­veillant, si­tué en face de la gen­dar­me­rie. Dans la ma­ti­née, le calme était re­ve­nu. Le vent s’était cal­mé. Sept che­vaux avaient été éva­cués vers le ha­ras de l’Ob­trée, à La Garde, et cinq autres chez un par­ti­cu­lier. Après une nuit agi­tée, la si­tua­tion sem­blait s’être cal­mée et la res­pon­sable de la pen­sion en­vi­sa­geait ain­si de ra­me­ner les che­vaux sur son ter­rain, après une courte pause. Seule­ment, vers  h , le feu re­pre­nait de plus belle à proxi­mi­té. Cette fois, un ap­pel était lan­cé à nou­veau afin de dé­pla­cer les  che­vaux res­tant jus­qu’à l’hip­po­drome d’Hyères. L’ap­pel lan­cé sur les ré­seaux so­ciaux a re­çu un écho fa­vo­rable au­près de bonnes vo­lon­tés pour les trans­por­ter vers le site. Les équi­dés sont sains et saufs !

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.