Edouard Phi­lippe dans le Var

Le Pre­mier mi­nistre, s’est ren­du hier en fin de jour­née à Bormes-les-Mi­mo­sas, alors qu’un violent in­cen­die conti­nuait hier soir en­core de sé­vir après avoir par­cou­ru plus de 1500 hec­tares.

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - Spécial Incendies - MARIELLE VALMALETTE

Ac­cueilli à l’aé­ro­port de Tou­lon-Hyères, Édouard Phi­lippe a d’abord sur­vo­lé en hé­li­co­ptère les zones ra­va­gées par les flammes. Vers 21 h 30, il s’est ren­du au PC de sé­cu­ri­té, si­tué au com­plexe spor­tif Bor­mi­sport, à Bormes-les-Mi­mo­sas. Il était ac­com­pa­gné du mi­nistre de l’In­té­rieur, Gé­rard Collomb, de la se­cré­taire d’État char­gée de la tran­si­tion éco­lo­gique, Brune Poir­son, du pré­fet de Ré­gion, Sté­phane Bouillon, et du pré­fet du Var, Jean-Luc Vi­de­laine. « La si­tua­tion dans le dé­par­te­ment et la ré­gion PACA est en­core in­tense ,a pré­ci­sé le Pre­mier mi­nistre. Nombre de feux dans la ré­gion s’amé­liorent, mais je reste pru­dent. La si­tua­tion dans les Al­pes­Ma­ri­times est sen­si­ble­ment maî­tri­sée, elle s’est amé­lio­rée dans les Bouches-du-Rhône. Dans le Var, il reste en­core trois feux ac­tifs. » Se­lon lui, « la si­tua­tion reste dif­fi­cile. Le vent souffle tou­jours ce soir (mer­cre­di, NDLR), et de­main (jeu­di, NDLR) se­ra dif­fi­cile en­core », a-til pré­ve­nu.

« lar­gages» hier

Édouard Phi­lippe a ren­du hom­mage « à l’en­semble des femmes et des hommes qui se battent contre le feu, pom­piers, fo­res­tiers, as­so­cia­tions ». Il a éga­le­ment sa­lué « la re­mar­quable co­or­di­na­tion des ser­vices de l’État et des élus lo­caux, qui ont pris des dé­ci­sions dans le calme et dans le sou­ci de pré­ser­ver les per­sonnes et les biens ». Le Pre­mier mi­nistre a dit toute sa « fier­té » de l’en­semble de la chaîne de lutte contre les in­cen­dies. Concer­nant les moyens (près de 600 pom­piers en­ga­gés, se­lon un der­nier point du co­lo­nel Mar­chiLuc­cia, des pom­piers du Var, en dé­but de soi­rée), Edouard Phi­lippe a évo­qué « des moyens consi­dé­rables» sur le ter­rain. « L’uti­li­sa­tion des moyens est ex­trê­me­ment in­tense. Rien qu’au­jourd’hui (hier, Ndlr), ilyaeu­plusde500 lar­gages. » In­ter­pel­lé suite aux dé­cla­ra­tions de Re­naud Mu­se­lier, pré­sident de la ré­gion Paca, qui ré­clame des moyens aé­riens sup­plé­men­taires et une meilleure co­opé­ra­tion eu­ro­péenne, M. Phi­lippe a in­di­qué qu’ « il avait été dé­ci­dé d’ache­ter six ap­pa­reils (bom­bar­diers d’eau, Ndlr) qui vien­dront com­plé­ter et mo­der­ni­ser la flotte ». Quant à la co­opé­ra­tion eu­ro­péenne en ma­tière de lutte contre les in­cen­dies, le Pre­mier mi­nistre af­firme qu’elle « existe dé­jà» et que l’Ita­lie avait d’ailleurs dé­pê­ché un Ca­na­dair mer­cre­di dans le Var. En­fin, concer­nant l’ori­gine des in­cen­dies en­core ac­tifs dans le Var, le chef du gou­ver­ne­ment s’est bien gar­dé de don­ner une ré­ponse hâ­tive : « À ce stade, on ne peut qu’avoir un sen­ti­ment ou une in­tui­tion et je ne suis pas là pour don­ner la mienne, mais une en­quête est en­ga­gée pour iden­ti­fier l’ori­gine de ces in­cen­dies ». Le Pre­mier mi­nistre s’est en­suite di­ri­gé vers le gym­nase à proxi­mi­té du PC sé­cu­ri­té où des ha­bi­tants et va­can­ciers ont été éva­cués. Plus de 12 000 per­sonnes ont été éva­cuées dans dif­fé­rents lieux pu­blics entre La Londe, Le La­van­dou et Bormes-les Mi­mo­sas de­puis le dé­but de l’in­cen­die.

(Pho­to M. V.)

Le pré­sident du con­seil dé­par­te­men­tal du Var s’est ren­du hier soir au poste de com­man­de­ment sé­cu­ri­té du com­plexe spor­tif Bor­mi­sport.

(Pho­tos Va­lé­rie Le Parc)

Le Pre­mier mi­nistre a été ac­cueilli par le pré­fet et le pré­sident du con­seil dé­par­te­men­tal (à gauche). Il est no­tam­ment ve­nu en com­pa­gnie du mi­nistre de l’In­té­rieur, Gé­rard Collomb (à droite). Edouard Phi­lippe est al­lé à la ren­contre des si­nis­trés et de l’en­semble des forces mo­bi­li­sées à l’oc­ca­sion du si­nistre.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.