Do­mi­nique, sa­peur-pom­pier : « Je ne suis pas un hé­ros »

Brû­lé au se­cond de­gré sur l’in­cen­die de La Croix-Val­mer, le « pe­tit sol­dat du feu », comme il se pré­sente, est prêt à re­tour­ner au com­bat dès qu’il se­ra re­mis de ses bles­sures

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - Spécial Incendies -

Il est ren­tré chez lui mar­di, après avoir été la vic­time la plus sé­rieuse des in­cen­dies dans le dé­par­te­ment (lire en en­ca­dré) .Do­mi­nique (*), sa­peur-pom­pier vo­lon­taire dans le Haut-Var de­puis treize ans, a été bles­sé alors qu’il était en­ga­gé, comme conduc­teur d’un vé­hi­cule, sur le feu de La Croix-Val­mer, lun­di soir. Cet homme de 55 ans, pas­sion­né par son en­ga­ge­ment dans la sé­cu­ri­té ci­vile, nous confie ses im­pres­sions.

Com­ment al­lez-vous ? Com­ment avez-vous été pris en charge ? Au­rez-vous des sé­quelles? Avez-vous des en­fants et sont-ils sa­peurs-pom­piers ? Re­tour­ne­rez-vous au feu ? PRO­POS RE­CUEILLIS PAR VÉ­RO­NIQUE GEORGES (1) Nous ne pu­blions pas son nom pour res­pec­ter son de­voir de ré­serve, car Do­mi­nique est mi­li­taire.

(Pho­tos SDIS )

Le ca­mion que condui­sait Do­mi­nique va être ré­pa­ré dans les ate­liers du ser­vice dé­par­te­men­tal d’in­cen­die et de se­cours à Dra­gui­gnan. Les pneus ont dé­jà été chan­gés. Le ré­tro­vi­seur, des tuyaux et di­verses pièces ont fon­du...

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.