Tarbes : le mur an­ti­mi­grants, éri­gé par des ri­ve­rains, dé­mo­li

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - France -

« Mur de la honte » pour cer­tains, seul moyen d’aler­ter les au­to­ri­tés pour les autres : le mur qui blo­quait l’ac­cès à un hô­tel des­ti­né à ac­cueillir des de­man­deurs d’asile, dans la com­mune de Sé­méac près de Tarbes, a été dé­truit, hier, par les ri­ve­rains qui l’avaient éri­gé deux jours plus tôt.

Cinq à six fa­milles pré­vues

« Ce mer­cre­di ma­tin, on l’a fait tom­ber. On avait fait des pro­po­si­tions qui ont été ac­cep­tées par l’Ado­ma (ex-So­na­co­tra, qui va gé­rer le centre d’ac­cueil, NDLR). On est sa­tis­faits », a dé­cla­ré le res­pon­sable du col­lec­tif d’op­po­sants Laurent Teixei­ra. « Nos pro­po­si­tions ont été va­li­dées par l’Ado­ma et sont re­la­tives à la sco­la­ri­sa­tion des en­fants dès la ren­trée et à des dis­cus­sions ré­gu­lières avec les dif­fé­rents ac­teurs. L’Ado­ma met­tra les moyens né­ces­saires, no­tam­ment en per­son­nel », pour un bon fonc­tion­ne­ment du centre d’ac­cueil, a-t-il ajou­té. « L’Ado­ma a pro­po­sé de faire ve­nir fin août 5 à 6 fa­milles, soit 25 à 30 per­sonnes, afin de pré­pa­rer au mieux la ve­nue des autres fa­milles, de ne pas pré­ci­pi­ter les choses et de s’en oc­cu­per au mieux, c’est im­por­tant », a-t-il sou­li­gné. Un bi­lan se­ra fait fin oc­tobre afin d’adap­ter le rythme des ar­ri­vées ul­té­rieures de mi­grants. L’hô­tel a une ca­pa­ci­té d’ac­cueil de 85 per­sonnes. Ce mur, de près de 2 mètres de haut et 18 m de long, « était un sym­bole très cho­quant », a ad­mis le res­pon­sable du col­lec­tif d’op­po­sants, « mais ce­la a per­mis que le centre se fasse dans les meilleures condi­tions. On a réus­si à les aler­ter. On n’est pas des “an­ti-mi­grants” », at-il in­sis­té. L’hô­tel For­mule 1 dont l’ac­cès avait été blo­qué fait par­tie des 62 éta­blis­se­ments pre­mier prix du groupe Ac­corHo­tels ra­che­tés par la SNI (fi­liale de la Caisse des Dé­pôts) pour de­ve­nir des struc­tures d’hé­ber­ge­ment et d’ac­cueil, gé­rées par l’Ado­ma.

(Pho­to AFP)

Le mur construit par des ri­ve­rains à Sé­méac, qui blo­quait l’ac­cès à l’hô­tel cen­sé ac­cueillir des fa­milles de mi­grants, a été dé­truit hier.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.