Miss Pro­vence : la reine de beau­té  se­ra élue sa­me­di soir

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - Golfe De Saint - Tropez - S. CH.

Qui suc­cè­de­ra à Noé­mie Ma­zel­la, miss Pro­vence 2016 ? Ré­ponse de­main, place Bel­le­vue-Can­ta­relle, après une soi­rée pla­cée sous le signe du charme et de l’élé­gance. Seize can­di­dates, à ce jour, se sont ins­crites afin de dé­cro­cher l’écharpe et la cou­ronne tant convoi­tées de l’his­to­rique concours de beau­té. Toutes ces belles ré­gio­nales dé­fi­le­ront, comme le veut la tra­di­tion, sur scène, après l’ou­ver­ture du spec­tacle me­né par des Miss dé­jà élues du Co­mi­té.

Une an­née de pré­pa­ra­tion

Quatre pas­sages, tout en mu­sique et en danse, sont pré­vues : deux en robe (une de soi­rée et une de ma­riage), et deux dé­fi­lés en maillot de bain. Très re­dou­té, le dis­cours au mi­cro, qui met­tra en va­leur la per­son­na­li­té de la candidate, se­ra, sans au­cun doute, tra­vaillé avec soin. Entre chaque pla­teau, les in­ter­mèdes se­ront as­su­rés par des ar­tistes et des ani­ma­tions de type « In­croyables ta­lents ». Du spec­ta­cu­laire ! « Il y a une pe­tite ap­pré­hen­sion mê­lée d’une grande en­vie de mon­trer le tra­vail ef­fec­tué du­rant une an­née en­tière, confie le Co­mi­té ré­gio­nal. Entre la re­cherche de can­di­dates, le mon­tage du spec­tacle, l’ap­pren­tis­sage des cho­ré­gra­phies, la confec­tion des robes...C’est d’ailleurs le Co­mi­té qui achète le tis­su ! ». Le pu­blic, comme chaque an­née, ne bou­de­ra pas cette com­pé­ti­tion où le sou­rire res­te­ra om­ni­pré­sent. Toutes les filles pré­sentes ont ré­pon­du aux cri­tères re­cher­chées : être Fran­çaise ou na­tu­ra­li­sée, née entre no­vembre 1992 et no­vembre 1999, me­su­rer 1,70 mètre mi­ni­mum, sans les ta­lons, être cé­li­ba­taire sans en­fants (ni di­vor­cée, veuve ou pac­sée), être do­mi­ci­liée dans la ré­gion, ne ja­mais avoir concou­ru et par­ti­ci­pé à des séances pho­tos où elles ap­pa­rais­saient en par­tie ou to­ta­le­ment dé­nu­dées. Au­jourd’hui, de 11 à 22 h, les can­di­dates se­ront à Cogolin afin de pré­pa­rer au mieux la soi­rée qui s’an­nonce dé­jà pleine d’émo­tion.

(Pho­to ar­chives Jean-Marc Re­bour)

L’an der­nier, la ville avait dû or­ga­ni­ser en plus de l’élec­tion de Miss Pro­vence, celle de Miss Côte d’Azur, ini­tia­le­ment pré­vue à Mougins mais an­nu­lée à la suite des at­ten­tats du -Juillet.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.