Le miel : la ma­gie des abeilles

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - L'Ete -

« On ne peut pas être api­cul­teur si on n’est pas un pas­sion­né. » Fré­dé­rique Maure, gé­rante du Ru­cher de Saint-Cé­zaire, sait de quoi elle parle. C’est son ma­ri, Phi­lippe, qui l’a en­traî­née dans l’aven­ture du miel, par pas­sion pour les pe­tites abeilles. « Avant on pra­ti­quait l’api­cul­ture en loi­sir. Et puis en 2003 on a dé­mar­ré l’ex­ploi­ta­tion sur ce ter­rain fa­mi­lial. » Ba­sé au coeur du vil­lage, le couple a réuni six cents ruches. Mais vous ne les ver­rez pas à Saint-Cé­zaire : les abeilles voyagent par ca­mion, pour la trans­hu­mance. Cette pra­tique consiste à dé­pla­cer, de nuit, les ruches vers des pay­sages choi­sis pour leur vé­gé­ta­tion : dans l’Ain, pour l’aca­cia, dans les Alpes-de-Hau­teP­ro­vence pour les la­vandes, et même en Isère pour les châ­tai­gniers. Un long voyage pour ces abeilles, qui leur per­met de pro­duire des miels aux dif­fé­rents par­fums. Mais ce n’est ja­mais l’api­cul­teur qui dé­cide de la com­po­si­tion du miel – et c’est là tout la ma­gie des abeilles. «La der­nière pro­duc­tion est à l’ana­lyse, car on est in­ca­pable de dire quels par­fums se trouvent dans ce miel. On avait pla­cé les ruches près de sa­pins, mais il y a un lé­ger goût de fram­boi­sier. » 82 Che­min de Chau­tard, Saint-Cé­zaire. Vente sur ren­dez-vous. Prix : de 12 à 16 eu­ros le ki­lo. Rens. 0 4.93.60.20.81.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.