 m : Bon­net reste à quai

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - Sports -

Après sa dé­cep­tion en­re­gis­trée sur  m mer­cre­di (seule­ment e de la fi­nale, en ’’’ pour un re­cord per­son­nel en ’’’), Char­lotte Bon­net n’est pas par­ve­nue à se his­ser dans sa deuxième fi­nale de la se­maine, hier à Bu­da­pest. Sur le  nage libre, l’Azu­réenne s’est ar­rê­tée au stade des de­mi-fi­nales. Dixième temps des sé­ries hier ma­tin (’’), la pro­té­gée de Fa­brice Pel­le­rin a ache­vé les de­mies au même rang dans l’après-mi­di, mal­gré un meilleur chro­no (’’). In­suf­fi­sant pour se qua­li­fier pour la fi­nale pro­gram­mée au­jourd’hui. « La nuit n’a pas été top, j’ai beau­coup co­gi­té parce que j’étais éner­vée contre moi-même. Je n’ai pas pris la course en mains, j’en ai trop gar­dé », avait d’abord re­con­nu Bon­net après les sé­ries à pro­pos de sa fi­nale du  m. Après sa sor­tie de piste en de­mies, la na­geuse de  ans s’est vou­lue da­van­tage sa­tis­faite de sa per­for­mance. « Je sa­vais que je n’avais pas trop de chance d’al­ler en fi­nale, que ça al­lait être dur. J’ai tout don­né au­jourd’hui (lire hier) et je n’ai pas de re­gret à avoir sur ces cham­pion­nats. Même si j’es­pé­rais mieux sur m. Je suis e mon­diale sur m et je n’ai pas à me plaindre. »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.