Eric Ciot­ti ré­clame une base d’intervention de Ca­na­dair à Hyères

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - Spécial Incendies - LI­SA HANOUN

Dans une tri­bune, Eric Ciot­ti, dé­pu­té LR, de­mande au gou­ver­ne­ment d’ou­vrir un dé­bat sur le dé­pla­ce­ment d’une par­tie des avions bom­bar­diers d’eau, de Nîmes à la base na­vale d’Hyères-le-Pa­ly­vestre. Alors que de nom­breux in­cen­dies se sont dé­cla­rés ces der­niers jours dans le Sud-Est de la France où près de 5 000 hec­tares ont été ra­va­gés, le dé­pu­té et pré­sident du Con­seil dé­par­te­men­tal des Alpes-Ma­ri­times Eric Ciot­ti a de­man­dé au mi­nistre de l’In­té­rieur « d’ou­vrir avec les élus lo­caux un dé­bat sur le po­si­tion­ne­ment des bom­bar­diers d’eau et de pré­voir une ca­pa­ci­té aé­rienne d’intervention lourde sur la base aé­ro­nau­tique na­vale d’Hyères-le-Pa­ly­vestre, dans le Var ». Au prin­temps der­nier, les Ca­na­dair, ini­tia­le­ment ba­sés à l’aé­ro­port de Ma­ri­gnane, ont été dé­pla­cés vers la base de Nîmes-Ga­rons. Pour le dé­pu­té LR, ce­la a « for­te­ment ré­duit la ré­ac­ti­vi­té de la flotte des bom­bar­diers sur l’arc mé­di­ter­ra­néen-est, alors que les in­cen­dies s’y mul­ti­plient ».

Faut-il di­vi­ser la flotte ?

Ce dé­mé­na­ge­ment avait été très contro­ver­sé, no­tam­ment au­près des élus lo­caux et des spé­cia­listes de la lutte an­ti-in­cen­die. « Cet éloi­gne­ment va mettre en pé­ril la fo­rêt mé­di­ter­ra­néenne en aug­men­tant les dé­lais d’intervention des avions», re­layait dé­jà La Pro­vence. Les par­le­men­taires va­rois s’étaient alors mo­bi­li­sés pour plai­der la cause de Hyères au­près du gou­ver­ne­ment Valls. Sans suc­cès. Ac­tuel­le­ment tous les avions bom­bar­diers d’eau sont ba­sés à Nîmes. Mais pen­dant la sai­son d’été, deux Ca­na­dair sont dé­pla­cés à Ma­ri­gnane, deux Tra­cker à Man­de­lieu, une force d’ap­point est éga­le­ment po­si­tion­née en Corse. Tous rentrent à Nîmes à la fin de la sai­son es­ti­vale. Mais Eric Ciot­ti veut al­ler plus loin. Une so­lu­tion pour­rait alors être de di­vi­ser la flotte ba­sée à Nîmes, afin d’en sta­tion­ner une par­tie sur la base na­vale d’Hyères pen­dant toute l’an­née.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.