Mé­moires d’élé­phants

Her­vé Bas­set et Frank La­vernhe, res­pec­ti­ve­ment jour­na­liste et pho­to­graphe, se sont lan­cés le dé­fi de par­tir à la ren­contre des élé­phants aux dé­fenses géantes, ac­tuel­le­ment en voie d’ex­tinc­tion...

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - Saint-raphaël - CARINE BEKKACHE cbek­kache@ni­ce­ma­tin.fr

Leur de­vise ? «Être sé­rieux, mais sans ja­mais se prendre au sé­rieux. » Et il faut dire que ça leur réus­sit plu­tôt bien. Dé­ten­dus, au­tour d’un café, le jour­na­liste Her­vé Bas­set et le pho­to­graphe Frank La­vernhe se re­mé­morent les bons sou­ve­nirs. « Voi­là plus de trente ans que nous nous connais­sons. Et même si des cen­taines de ki­lo­mètres nous sé­parent – Her­vé ha­bite Pa­ris et Frank ré­side à Fré­jus –, notre col­la­bo­ra­tion était fi­na­le­ment de­ve­nue évi­dente… » Her­vé es­quisse un sou­rire: « Un jour, alors que nous étions chez lui, Frank a sor­ti tout son ma­tos de pho­to­graphe de­vant moi. Et j’y ai ajou­té le mien. On au­rait dit deux aven­tu­riers du bout du monde sur le dé­part, n’ayant plus à l’es­prit qu’une seule chose : re­cou­per nos ex­pé­riences pour réa­li­ser, en­semble, nos rêves de gosse ! » Frank est alors le pre­mier à se lan­cer. Et quelques se­maines plus tard, les deux com­pères se re­trouvent à vé­lo sur les routes de Bre­tagne. « J’ai longtemps par­cou­ru le monde mais je ne connais­sais pas cette ré­gion. Je me suis donc dit : pour­quoi pas ?, sou­rit le Fré­ju­sien. Au fi­nal nous avons vé­cu une aven­ture fa­bu­leuse, que nous avons re­tra­cée dans un blog (1). Ce qui a beau­coup plu au­tour de nous, à tel point qu’on nous en a re­de­man­dé… » Ce­la tombe bien, car c’est dé­sor­mais au tour d’Her­vé de réa­li­ser un voeu. Et ce­lui-ci est tout sauf ba­nal… «Un ma­tin, en feuille­tant Le Pa­ri­sien, je suis tom­bé sur un en­tre­fi­let rap­pe­lant qu’il reste sur Terre 25 élé­phants afri­cains aux dé­fenses géantes. Vingt-cinq grands ani­maux comme il y en avait en­core des mil­lions par­tout dans la brousse il y a quelques gé­né­ra­tions, et dont la vie fut as­sez longue pour que leurs dé­fenses se dé­ve­loppent jus­qu’à leur apo­gée. » Her­vé l’avoue: «Quand j’étais ga­min, j’avais deux rêves : de­ve­nir jour­na­liste et m’oc­cu­per des ani­maux. En 6e, quand les profs nous de­man­daient de sor­tir une feuille de bris­tol et de no­ter ce que l’on vou­lait faire plus tard, j’écri­vais tou­jours : jour­na­liste en ani­maux. » Seulement voi­là, rê­ver de croi­ser les ani­maux dans la sa­vane, c’est un peu comme de­ve­nir pom­pier ou chef de gare. Ce sont des idées de môme que l’on s’em­presse d’ou­blier en gran­dis­sant. » Sauf qu’à la lec­ture de cet ar­ticle, les sou­ve­nirs ont re­fait sur­face. Et bien plus en­core. « En li­sant, une pe­tite voix dans ma tête me di­sait : tu vas cre­ver après leur dis­pa­ri­tion et ça, c’est in­sup­por­table. À ce mo­ment-là, ren­con­trer ces élé­phants est de­ve­nu un pa­ri per­son­nel. Mais ce n’est pas tout... L’idée est de tra­ver­ser une di­zaine de pays avant la fin de l’an­née : Ke­nya, Tan­za­nie, Rwan­da, Bu­run­di, Ma­la­wi, Mo­zam­bique, Zim­babwe... Là où se trouvent ces pa­chy­dermes. Puis d’iden­ti­fier un in­di­vi­du par pays, aux grandes dé­fenses ou du moins aux dé­fenses res­pec­tables, et d’en faire l’am­bas­sa­deur de sa pa­trie. Nous leur consa­cre­rons un blog avec des images, des textes et des films qui, je tiens à le pré­ci­ser, seront aus­si en au­dio­des­crip­tion. Dres­ser leur por­trait, en somme, que nous pour­rons en­suite montrer à nos en­fants et pe­tits-en­fants... Concer­nant le lo­ge­ment, on voyage plu­tôt lé­ger. Deux tentes nous suf­fisent. Alors bien sûr rien n’est en­core fixé, tout dé­pen­dra de notre bud­get, mais nous avons dé­jà fait quelques re­cherches et contac­té des parcs et ONG, pour avoir des contacts so­lides une fois sur place. » Le pro­jet « Mon frère élé­phant » ain­si for­mé, Her­vé et Frank se mettent alors à la re­cherche d’ap­puis fi­nan­ciers. Et, pour le coup, le ha­sard a bien fait les choses… «Au sa­lon Des­ti­na­tions Na­ture, à Pa­ris, j’ai ren­con­tré un cer­tain Mar­tin Gas­ton-Drey­fus, co-fondateur du por­tail de fi­nan­ce­ment par­ti­ci­pa­tif dé­dié aux rêves de voyage, Glo­beD­rea­mers. Lorsque je lui ai ré­vé­lé mon sou­hait, il m’a dit de fon­cer et de par­ti­ci­per au concours Glo­bed­rea­mers/Al­lianz Glo­bal As­sis­tance. Ce que nous avons fait, Frank et moi. » Le duo es­pé­rant fi­gu­rer par­mi les cinq par­ti­ci­pants dont les pro­jets au­ront convain­cu le plus grand nombre d’in­ter­nautes, et qui dé­cro­che­ront ain­si une bourse pour réa­li­ser leur rêve. Et ce­lui d’Her­vé et Frank ne fait que com­men­cer... « Si l’ex­pé­rience s’avère concluante, nous ai­me­rions pro­duire une série consa­crée aux ani­maux en voie d’ex­tinc­tion, « Les Am­bas­sa­deurs ». Une ma­nière de s’as­su­rer que ces es­pèces ne dis­pa­raî­tront pas en si­lence. » Pa­roles de « vieux élé­phants, en­thou­siastes et cu­rieux de tout ce qu’ils leur res­tent à voir ! »

Pour que nos frères élé­phants ne dis­pa­raissent pas en si­lence ”

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.