Les élé­phants d’Afrique me­na­cés

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - Saint-raphaël -

Vic­time de bra­con­nage ou de conflits de voi­si­nage,  élé­phant meurt tous les quarts d’heure.  toutes les  heures, et   chaque an­née.

Avant la co­lo­ni­sa­tion eu­ro­péenne, en Afrique, la po­pu­la­tion d’élé­phants s’éle­vait à  mil­lions. Il n’en res­tait qu’un mil­lion dans les an­nées  et plus que   au­jourd’hui, soit % de moins qu’il y a dix ans.

Se­lon le World Wild­life Fund (WWF), le mas­sacre an­nuel de   élé­phants coû­te­rait  mil­lions de dol­lars par an au tou­risme afri­cain.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.