Te­rence Mo­rin : un réel es­poir

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - Golfe De Saint-Tropez -

Te­rence Mo­rin, âgé de  ans, nou­veau jeune li­cen­cié du club Tri­ath­lon de SaintT­ro­pez où il y a une ma­jo­ri­té d’adultes, suit les traces de son père Jean Phi­lippe, li­cen­cié de­puis de nom­breuses an­nées au club. Il s’en­traîne l’hi­ver à la pis­cine avec les adultes sous les yeux des coaches Brice et Do­mi­nique, puis l’été en mer sous la sur­veillance de son père. Les en­traî­ne­ments vé­lo et course à pied se font aus­si avec ce der­nier. Un jo­li par­te­na­riat entre père et fils. Il a ain­si par­ti­ci­pé au tri­ath­lon de Tou­lon et à l’aquath­lon de Mar­seille où il a bien fi­gu­ré pour un no­vice. Il pré­voit de s’ins­crire à Saint-Man­drier et au Ver­don Na­tur­man à la ren­trée. Il prend énor­mé­ment de plai­sir à en­chaî­ner les trois épreuves, mais il est conscient qu’il doit s’en­traî­ner ré­gu­liè­re­ment pour s’amé­lio­rer et ob­te­nir les ré­sul­tats qu’il es­père. Son père, avec in­tel­li­gence et sé­ré­ni­té, le mé­nage car : « Ne nous em­bal­lons pas. Dans ce do­maine, rien n’est ja­mais ac­quis.»

Beaux dé­buts

Te­rence a par­ti­ci­pé à son e tri­ath­lon ( m de nage,  km de vé­lo et  km  de course à pied) dans une ca­té­go­rie où il y avait que des par­ti­ci­pants confir­més. Il a su ba­tailler avec eux, ri­va­li­ser et en dé­pas­ser quel­que­suns pour fi­nir e. Il part donc sur les traces de son père spé­cia­liste de longue dis­tance.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.