Le ren­flouage du yacht in­cen­dié a dé­bu­té hier soir

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - Golfe De Saint-Tropez - N. SA.

En­fin ! L’opé­ra­tion de ren­flouage a été lan­cée, hier soir, dans la baie de Pam­pe­lonne. Ob­jec­tif : ré­cu­pé­rer par 8 mètres de fond, l’épave d’une ve­dette de 22 mètres in­cen­diée, le lun­di 17 juillet, au mouillage. Il semble que ce long dé­lai soit fi­na­le­ment dû aux ter­gi­ver­sa­tions sur le choix de l’en­tre­prise char­gée de cette mis­sion. C’est dé­sor­mais la so­cié­té de tra­vaux ma­ri­times Ni­co­las Fau­con ba­sée à Ra­ma­tuelle, qui se­ra aux ma­nettes de cette opé­ra­tion avec le concours d’une so­cié­té spé­cia­li­sée de Mar­seille. Ce feu en pleine mer avait pro­vo­qué la fuite d’un ré­ser­voir de 900 litres de ga­soil dans les eaux de la baie, avec pour pre­mière consé­quence une in­ter­dic­tion de bai­gnade dans un rayon de 500 mètres au­tour de l’épave. Et ce, deux jours du­rant. Reste à sa­voir si l’opé­ra­tion dé­li­cate de ren­flouage qui pour­rait du­rer une par­tie de la nuit, se­ra un suc­cès. L’épave doit être re­mon­tée à la sur­face, sa­chant qu’il reste un ré­ser­voir fis­su­ré. Puis, re­mor­quée jusque sur le ri­vage de Pam­pe­lonne, où elle se­ra dé­cou­pée avant son éva­cua­tion.

(Pho­to N. S.)

En fin de jour­née, hier, l’opé­ra­tion pou­vait dé­bu­ter, avec à la ma­noeuvre le ba­teau de Ni­co­las Fau­con (au fond, en rouge).

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.