L’Aus­tra­lie dé­joue un «com­plot ter­ro­riste» vi­sant un avion

« D’ins­pi­ra­tion is­la­mique », cette ac­tion a été dé­jouée par la po­lice qui a ar­rê­té quatre per­sonnes à Syd­ney dans la nuit de sa­me­di à di­manche

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - Monde -

La po­lice aus­tra­lienne a dé­joué un « com­plot ter­ro­riste d’ins­pi­ra­tion is­la­miste » vi­sant à dé­truire un avion en vol avec un en­gin ex­plo­sif et ar­rê­té quatre per­sonnes à Syd­ney. Dans la fou­lée, les me­sures de sé­cu­ri­té ont été ren­for­cées dans les prin­ci­paux aé­ro­ports du pays-conti­nent. «La me­nace ter­ro­riste est bien réelle», a aver­ti le Pre­mier mi­nistre Mal­colm Turn­bull, pré­ci­sant que le pro­jet d’at­taque sem­blait être da­van­tage un « com­plot éla­bo­ré » que l’oeuvre d’un loup so­li­taire. Les au­to­ri­tés n’ont pas pré­ci­sé si l’at­taque vi­sait un vol na­tio­nal ou in­ter­na­tio­nal, mais se­lon le quo­ti­dien Dai­ly Te­le­graph de Syd­ney, elle avait pour cible une liai­son do­mes­tique. Les quatre hommes, qui n’ont pas été for­mel­le­ment in­cul­pés et dont l’âge n’a pas été ré­vé­lé, ont été ar­rê­tés sa­me­di lors d’opé­ra­tions de po­lice dans des mai­sons si­tuées dans au moins quatre quar­tiers de Syd­ney, y com­pris le centre-ville. Hier soir, la jus­tice a pro­lon­gé de sept jours la pé­riode de leur dé­ten­tion sans in­cul­pa­tion. Ils sont soup­çon­nés d’être liés à un com­plot « d’ins­pi­ra­tion is­la­mique », a dé­cla­ré le com­mis­saire An­drew Col­vin, de la po­lice fé­dé­rale aus­tra­lienne. «Nous sommes per­sua­dés qu’il s’agit de ter­ro­risme d’ins­pi­ra­tion is­la­mique. Nous de­vons en­quê­ter de ma­nière ap­pro­fon­die sur ce qui se cache exac­te­ment der­rière ce­la », a ex­pli­qué le com­mis­saire. Des in­for­ma­tions re­cueillies ces der­niers jours ont mis les forces de l’ordre sur la piste d’une pos­sible at­taque ter­ro­riste avec un en­gin ar­ti­sa­nal pré­pa­ré par des in­di­vi­dus à Syd­ney, a ob­ser­vé M. Col­vin. « Les au­to­ri­tés po­li­cières ont eu connais­sance de ren­sei­gne­ments sug­gé­rant que cer­taines per­sonnes à Syd­ney pro­je­taient de com­mettre un at­ten­tat en uti­li­sant un en­gin ex­plo­sif im­pro­vi­sé », a-t-il sou­li­gné. Des élé­ments « d’un grand in­té­rêt pour la po­lice » ont été re­cueillis lors des in­ter­pel­la­tions, mais pour au­tant, les en­quê­teurs ne dis­posent pas pour l’ins­tant de « beau­coup d’in­for­ma­tions concer­nant cette at­taque, le lieu, la date ou l’heure » ,ain­di­qué le com­mis­saire, ajou­tant que l’en­quête se­rait « très longue ».

Dé­cou­verte d’ob­jets sus­pects -

« Nous exa­mi­nons des in­for­ma­tions in­di­quant que le sec­teur aé­ro­nau­tique était une cible po­ten­tielle de l’at­taque », a-t-il pour­sui­vi, sans plus de dé­tails. Se­lon la chaîne de té­lé­vi­sion aus­tra­lienne ABC, la po­lice a dé­cou­vert lors d’une des per­qui­si­tions ef­fec­tuées sa­me­di des ob­jets sus­cep­tibles d’être uti­li­sés pour fa­bri­quer un en­gin ar­ti­sa­nal. Les au­to­ri­tés pensent que les sus­pects pro­je­taient d’in­tro­duire cet en­gin dans un avion et de le faire ex­plo­ser, se­lon ABC. Lors de l’opé­ra­tion, 40 po­li­ciers an­ti­émeute ont fait ir­rup­tion dans une mai­son à Sur­ry Hil­ls, un quar­tier du centre de Syd­ney, se­lon la chaîne de té­lé­vi­sion Se­ven Net­work mon­trant un homme avec un ban­dage sur la tête éva­cué par la po­lice, en­ve­lop­pé dans une cou­ver­ture blanche. Des rues avoi­si­nantes sont res­tées bou­clées di­manche pen­dant que la po­lice scien­ti­fique ef­fec­tuait des re­le­vés et que des en­quê­teurs sor­taient des ob­jets d’une mai­son per­qui­si­tion­née. Alors que les me­sures de sé­cu­ri­té ont été ren­for­cées dans les aé­ro­ports aus­tra­liens, les pas­sa­gers ont été priés d’ar­ri­ver avec au moins deux heures d’avance pour les vols in­té­rieurs et trois heures pour les liai­sons in­ter­na­tio­nales. Les au­to­ri­tés aus­tra­liennes craignent de nou­velles at­taques ji­ha­distes après plu­sieurs at­ten­tats qui ont vi­sé le pays ces der­nières an­nées, par­mi les­quels le meurtre d’un em­ployé de la po­lice à Syd­ney par un ado­les­cent de 15 ans.

(Pho­to AFP)

La po­lice aus­tra­lienne est in­ter­ve­nue en nombre à Sur­ry Hil­ls dans la ban­lieue de Syd­ney hier.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.