La SNCF tente de ré­soudre la panne à Mont­par­nasse

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - France / Monde -

La SNCF a an­non­cé la fer­me­ture de la gare Pa­ris-Mont­par­nasse pour la nuit de lun­di à mar­di de 22 h à 06 h afin de mo­bi­li­ser des tech­ni­ciens pour dé­ter­mi­ner la cause de la panne de si­gna­li­sa­tion qui sè­mait tou­jours la pa­gaille hier soir et per­tur­bait le tra­fic de­puis di­manche. Le but est de « pou­voir com­men­cer les in­ves­ti­ga­tions à 22 h, il faut qu’on s’as­sure qu’il n’y ait plus de voya­geurs dans la gare pour pou­voir la fer­mer », a sou­li­gné un porte-pa­role de la SNCF, pré­ci­sant que 50 tech­ni­ciens se­ront mo­bi­li­sés lors de cette opé­ra­tion. Par consé­quent, la SNCF a été « obli­gée de sup­pri­mer des TGV qui ar­ri­vaient même un peu avant 22 h », à sa­voir ce­lui en pro­ve­nance des Sables-d’Olonne (21h12), de Poi­tiers (21h17) et de Quim­per (21h25), a pré­ci­sé ce porte-pa­role. Quatre autres TGV qui de­vaient ar­ri­ver après 22 h ont été éga­le­ment sup­pri­més.

« Maxi­mi­ser nos chances »

« Nous sup­pri­mons sept TGV et non pas dix », comme l’avait af­fir­mé l’un de ses col­lègues pré­cé­dem­ment, a-t-il rec­ti­fié. Con­crè­te­ment, « en­vi­ron 5000 per­sonnes ne pour­ront pas prendre le train ce soir » sur un to­tal de 35000 voya­geurs trans­por­tés hier. Mais « il faut qu’on maxi­mise nos chances de pou­voir en­fin trou­ver le pour­quoi du comment sur cette panne » qui per­turbe le tra­fic dans cette gare qui des­sert l’ouest et le sud-ouest de la France. « Notre ser­vice après-vente va fonc­tion­ner à plein et de ma­nière gé­né­reuse », a-t-il as­su­ré, la com­pa­gnie fer­ro­viaire don­nant la pos­si­bi­li­té au client de « faire rem­bour­ser son voyage ou de le re­por­ter quelle que soit la na­ture du billet » ou « de l’an­nu­ler sans frais ». Mais l’as­so­cia­tion de consom­ma­teurs CLCV a de­man­dé à la SNCF un « cadre de né­go­cia­tion avec les usa­gers lé­sés et de pré­voir une juste in­dem­ni­té » pour les pré­ju­dices dé­cou­lant de l’an­nu­la­tion des trains, comme ra­ter une cor­res­pon­dance, par­ti­ci­per à un voyage or­ga­ni­sé ou en­core perdre un à plu­sieurs jours de lo­ca­tion sai­son­nière. La prio­ri­té di­manche avait été d’ache­mi­ner le maxi­mum de voya­geurs jus­qu’à leur des­ti­na­tion au-de­là de 22 h au dé­tri­ment des tra­vaux d’in­ves­ti­ga­tion qui ne peuvent s’ef­fec­tuer qu’en mode hors ten­sion du lo­cal de com­mandes de si­gna­li­sa­tion de Vanves, où est lo­ca­li­sé l’in­ci­dent.

(Pho­to AFP)

À la gare Mon­ta­par­nasse, dans la ca­pi­tale, le tra­fic a été une nou­velle fois lar­ge­ment per­tur­bé hier pen­dant la jour­née et en soi­rée.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.