Quand Clo­clo s’ap­pe­lait Ko­ko...

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - L'Ete -

En 1962, an­née inau­gu­rale du Gayo, le chan­teur Oli­vier Des­pax (à droite) fait le boeuf avec Sa­cha Dis­tel. Mais ce qui reste de cette ren­contre de­meure les pre­miers pas sur la « scéne tro­pé­zienne », d’un grin­ga­let per­cus­sion­niste sur­nom­mé Ko­ko. La France en­tière l’adop­te­ra sous pseu­do Clo­clo. Claude Fran­çois se sou­vien­dra de cet été 62 où il pas­se­ra des fûts au mi­cro, puis­qu’il lui ins­pi­re­ra sa cé­lèbre chan­son Cette an­née-là. Matt Po­ko­ra qui s’en est em­pa­ré ver­sion en­dia­blée pousse « l’hommage » jus­qu’à fes­toyer ré­gu­liè­re­ment au Gaïo nou­velle for­mule avec ses amis.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.