Ba­lade gour­mande... à Ro­que­brune-Cap-Mar­tin

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - L'Ete -

L’adresse fut long­temps corse. Elle est dé­sor­mais 100 % na­po­li­taine. De­puis que Ro­sa­rio Pal­mi­gia­no, na­tif de la Cam­pa­nie et âgé de 24 ans seule­ment, a re­pris Ca­sa­rel­la. Dans l’ar­tère centrale du vil­lage mé­dié­val, dif­fi­cile de pas­ser à cô­té de ce res­tau­rant pit­to­resque d’où s’échappent des sen­teurs mé­di­ter­ra­néennes. La dé­co­ra­tion rus­tique at­tire mé­ca­ni­que­ment l’oeil. Vient la carte, res­treinte, bien sou­vent sy­no­nyme d’un re­pas qua­li­ta­tif. « Trois fois par se­maine, je me fais li­vrer les pro­duits de Naples, ex­plique l’af­fable Ro­sa­rio, ai­dé au ser­vice par son épouse, Ro­ber­ta, et son frère, Gio­van­ni. C’est une cui­sine simple, pleine de sa­veurs. On fait tout sur le mo­ment, rien n’est cuit avant ». On se laisse vo­lon­tiers ten­ter par les ra­vio­lis faits mai­son à la ca­prese (15€) puis par la pêche du jour : un fi­let de loup à l’eau folle, tout droit ve­nu de Vin­ti­mille (22€). Autre pe­tite pé­pite : l’es­ca­lope de veau poê­lée, nap­pée de moz­za­rel­la avec de la to­mate fraîche et ba­si­lic (18€). Pour les plus gour­mands, le me­nu à 30€ cale bien les es­to­macs : as­sor­ti­ment d’an­ti­pas­ti na­po­li­tains/dé­gus­ta­tion de pâtes fraîches mai­son ou viande et pois­son du jour, des­sert du jour. Le pe­tit plus de la mai­son, un bal­con­net d’une seule table avec vue sur Monaco et la grande bleue. Un dî­ner aux chan­delles à ré­ser­ver quelques jours en avance... Ca­sa­rel­la. 15, rue Gri­mal­di. Ou­vert tous les jours cet été de 12 h à 15 h et de 19 h à 23 h sauf le lun­di et mar­di mi­di. À par­tir de sep­tembre, tous les jours sauf le lun­di. Rens. 04.93.35.03.57.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.